Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog Ecommerce de Stéphane ALLIGNE Spécialiste du Ecommerce & Retail depuis 12 ans. Développeur de Chiffre d'Affaires.

Articles avec #analyses sites e-commerce tag

Ecommerce : Service clients Amazon, la pieuvre a-t-elle perdue la raison ?

10 Octobre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Entreprises, #Expertise Ecommerce, #Internet, #Analyses sites e-commerce, #Marketing, #Commerce, #Webmarketing, #SEM, #Livraison Ecommerce, #Logistique Ecommerce, #Transport

Abonné à "Amazon Prime" je commande régulièrement tout et rien sur le site en question car je ne paie pas les frais de port et puis le service client est irréprochable (malgré le fait que certains prestataires de livraison ne fassent pas correctement leur travail).

Je commande Samedi 6 Octobre au soir un produit pour la cuisine au prix de 59,95€ttc en livraison gratuite, livraison garantie Lundi 9 avant 20 heures, une promesse alléchante.

Effectivement le dimanche matin, je reçois un mail m'informant du départ du colis de leur entrepôt avec le transporteur Chronopost pour une livraison Lundi 9.

En suivant le colis Lundi matin, je me rends compte que le livreur a encore fait des siennes et il n'en a fait qu'à sa guise, laissant le colis au dépôt, je dois aller moi-même le chercher. Bravo Chronopost ! (ils veulent bientôt livrer 7/7j, qu'ils commencent par le faire correctement 5/7j après on verra).

Un peu exaspéré, je le récupère et voyant que son contenu ne me convenait pas, je décide de le renvoyer. Seulement impossible de le faire depuis mon compte client Amazon, je demande donc a être rappelé.

Amazon, ne s'embête plus sur les produits où les marges sont faibles et ne couvrent pas les frais de retour et de traitement, puisque par téléphone la personne m'a indiqué qu'il ne fallait pas renvoyer le produit et qu'elle s'occupait de faire un remboursement intégral de 59,95€ ttc directement sur la CB utilisée pour la commande (mail de confirmation ci-dessous) :

Ecommerce : Service clients Amazon, la pieuvre a-t-elle perdue la raison ?

C'est un peu fou non ? Comment passer cela au niveau de la comptabilité ? Peut-on considérer cela comme de la vente à perte ? Que se passe-t-il s'il s'agit d'un article dont on ne veut vraiment pas et que ça destruction est soumise à une réglementation ?

Pour le client, je suis d'accord c'est un sacré service, mais là j'ai quand même l'impression que cela va vraiment trop loin.

J'étais prêt à renvoyer le produit à mes frais si besoin était.

Une telle politique commerciale ouvre le champ des possibles à tous les abus de la part de clients peu scrupuleux, et cela se répercutera économiquement sur des sites Ecommerce beaucoup plus petits dans les mois et les années qui viennent.

Pour le consommateur, un acquis reste un acquis, j'entends déjà les clients dirent à un Ecommerçant : "Ce n'est pas normal, chez Amazon ils remboursent sans même que l'on renvoie le produit, vous devez faire pareil !".

Il est certain que ce type d'agissement ne doit pas se généraliser car au delà de l'impact économique il y a l'impact écologique et humain, jeter un produit car il ne convient pas, c'est bien là le vrai problème, effectivement le produit ne me convient pas, mais il pourrait tout à fait satisfaire un autre consommateur.

Je crois que cette solution de facilité est néfaste pour le commerce en général. Dire "oui" à toutes les demandes clients est une hérésie sans limites, une folie, un refus doit être expliqué, motivé pour être comprit. La pieuvre Amazon a-t-elle perdue la raison en allant aussi loin ?

Bien sur il y aura toujours cette partie des consommateurs que tout professionnel exècre, ceux qui ne veulent rien entendre (alors même qu'ils ont tous les tords), ceux qui sont de mauvaises foi, ceux qui ont fait une erreur mais refusent de l'assumer, ceux que vous ne pourrez jamais satisfaire quoi que vous fassiez, vous pourriez leur rembourser 3 fois le prix qu'ils trouveraient encore quelque chose à redire.

Puis le top de la bêtise concerne ces consommateurs : ceux qui menacent, ceux qui insultent (si si c'est tellement facile caché lâchement derrière un écran), ceux qui font du chantage et c'est sans compter les commentaires diffamatoires.

Fort heureusement cela ne reflète pas la majorité des consommateurs qui pour la plupart sont honnêtes et respectueux. Pour les autres, les litiges ont toujours leur place devant les tribunaux !

Pour conclure, une relation commerciale intelligente ne peut pas être basée sur le beni oui oui ou le précepte de "gagnant/gagnant" fera place au "gagnant/perdant" et à la frustration qui s'y rattache inéluctablement.

Lire la suite

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

8 Octobre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #Analyses sites e-commerce, #E-commerce en général, #Entreprises, #Expertise Ecommerce, #SEO, #Internet, #Entreprise, #Commerce, #Webmarketing, #SEM, #Ecommerce

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Comme régulièrement sur le blog Ecommerce je fais une analyse notamment UX, SEO et SEA d'un site Ecommerce, ce mois-ci c'est le site d'un fabricant et distributeur français de E-liquides pour cigarettes électroniques en BtoC et BtoB basé dans le 79 (Deux Sèvres) au Sud de la Vendée. Focus....

L'on pourrait se dire qu'aujourd'hui le marché de la cigarette électronique est radicalement saturé de part l'offre et atteint l'indigestion pour le consommateur : Sites internet de niche, boutiques spécialisées, présence sur les plus gros sites Ecommerce Français... Difficile de lancer un nouveau business dans ces conditions sur un marché totalement engorgé.

Pourtant, Bio Concept Pharma (site web ) se démarque totalement de l'offre dite "généraliste", tout d'abord car les produits sont bio, et ensuite parce que la société fabrique ses produits, quoi de mieux pour maîtriser toute la chaîne de valeurs ?

Par ailleurs, la société vend non seulement en BtoC mais également en BtoB.

L'ensemble du business model est donc particulièrement pertinent pour sécuriser l'activité de la société.

La homepage :

La page d'accueil n'est pas super glamour avec cette alerte liée aux produits vendus réservés aux personnes majeures (attention par ailleurs à la crédibilité face à l'absence de https://) :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

La homepage de ce site Ecommerce une fois le message d'alerte passé est accessible et nous découvrons une charte graphique à tendance verdâtre qui sied complètement à l'esprit "bio" et "naturel" recherché.

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

On notera toutefois une charte graphique à moderniser, un gros effort à faire en matière d'images notamment dans et sous le header qui nuisent au temps de chargement, et un manque de texte qui nuit également au SEO.

Par ailleurs, le logo devrait être dans le header et non en dessous.

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Concernant les slides sur la home, ils demandent à être modernisés pour les rendre davantage "vendeur" et "glamour" :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Trop d'images, beaucoup trop d'images décidément sur cette home préférez une mise en forme avec du texte et du css parce que là c'est trop :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Ça part d'une bonne intention mais cela nuit énormément au temps de téléchargement à la lisibilité du message et au SEO qui reste essentiel en Ecommerce. Cela signifie que les pistes de progrès sont colossales pour le positionnement de ce site Ecommerce dans les SERPs.

Idem concernant cet encart :

 

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Ce n'est qu'au dessus du footer que l'on retrouve un encart de référencement SEO mais tout le texte est accumulé dans cet emplacement, ce qui est sur-optimisé de mon point de vue, il aurait fallut au contraire le répartir sur l'ensemble de la homepage qui par ailleurs est trop longue pour un site Ecommerce.

A contrario j'adore l'affichage des derniers articles, très pratique pour le SEO en mettant en avant des actualités :

 

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Idem pour les avis clients, c'est un bon point pour le SEO, pour l'UX et pour accroître le taux de conversion :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Le footer est simple mais complet, attention toutefois à l'adresse mail visible par les robots et facile à spamer et le gmail.com est à proscrire pour une crédibilité utilisateur optimale :

 

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Au vu de la longueur de la homepage sur ce site Ecommerce, il faudrait opter pour un header fixe suiveur afin que le menu soit toujours accessible au scroll de la page.

Concernant par ailleurs le menu dans le header, il est épuré, un peu trop, mais lisible et simple d'accès :

 

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Là par contre j'aurai ajouté des pictos léger à charger pour permettre à l'utilisateur de trouver facilement les produits dont il a besoin avec un simple visuel évoquateur. Concernant l'UX encore, le moteur de recherche serait plus simple avec une vignette et un prix au niveau de l'auto-suggest :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

La fiche produit

Elle est claire, simple bien fournie en matière de contenu : textes, vidéos, avis clients...etc...etc.

Je préfèrerai toutefois un bouton ajouter au panier de couleur verte ou bleue. Il manque également une mention "En Stock" qui améliorerait le taux de conversion tout comme un compte à rebours du type "il vous reste XXhXX pour commander cet article et le recevoir XX/XX/XX".

Globalement j'aime bien la fiche produit même si de mon point de vue elle reste trop longue, on en voit pas la fin. Un bouton "ajouter au panier" suiveur au scroll est de mon point de vue indispensable.

Le processus de commande

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Processus de commande prestashop classique, on aime ou pas, de mon côté il n'y a rien de choquant, au contraire l'on a les produits complémentaires et la light box est claire et ergonomique.

1ère étape du panier : On est perdus ! où est mon panier ? La taille du header fait que sur un 13" l'on s'égare complètement :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Je ne comprends pas trop cette mention en Anglais :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Pour moi cette étape n'a pas vraiment d'intérêt, un clic à gagner :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

L'inscription est simple mais le mot de passe n'est pas sécurisé.

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Alors que j'ai fais mon inscription, elle est validée mais l'on me renvoi à la première étape :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Ensuite, je dois renseigner une adresse de livraison, normal mais pourquoi ne pas l'avoir demandé plus tôt lors de la création du compte, l'utilisateur gagnerai du temps et des clics :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

J'arrive ensuite sur une page récapitulant mon adresse de facturation et de livraison, nous sommes très loin des processus de commande one checkout :

 

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Un point très important, le très large choix de modes de livraison proposés par le site, c'est très important pour l'expérience utilisateur sur un site Ecommerce, là nous sommes servis :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

En cochant "point relais ou bureau de poste" avec SoColissimo, je n'ai pas accès aux différents points de livraison, bizarre :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Ah si ! Il faut cliquer sur "commander" et l'on arrive sur une ancienne version de SoColissimo (version simplifiée, simple à intégrer mais du tout ergonomique) :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Personnellement, je ne croyais pas que cela fonctionnait encore. Bon on arrive au bout du processus, il faut être courageux !

Et bien non, encore un clic pour être bien sûr que je veuille bien me faire livrer à l'adresse renseignée et confirmée à 3 reprises :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Je confirme mon mode de livraison et l'on me bascule sur la page de choix du paiement, enfin :

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Effectivement j'arrive sur la page paiement de la banque Crédit Mutuel, ce qui m'étonne c'est que cela ne soit pas Monético du CM, mais enfin je suis au bout !

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Résumé

J'aime ce site Ecommerce, les produits importent peu mais l'UX est très important et doit être complètement optimisé sur ce site Ecommerce afin d'accroître le taux de conversion et le taux de repeat business.

Enfin pour la partie SEO, il convient d'enlever toutes les images en trop et par ailleurs non optimisées sur la homepage et les remplacer par du texte avec du CSS lisible par les moteurs de recherche. De plus le côté sécuritaire est un peu trop négligé en apparence.

Les notes

UX : 5/10

SEO : 5,5/10

SEA : Non évalué (inexistant)

GRAPHISME : 6,5/10

Note Globale : 5,66/10

Avis

L'avantage de ce site Ecommerce très bien installé chez le consommateur c'est le potentiel de progression. Comme d'habitude ce focus n'est pas une critique pour critiquer mais au contraire de montrer quels sont les points à travailler pour continuer de croître et d'améliorer son ROI en Ecommerce.

MAJ : Commentaire reçu via Linkedin sur la version responsive

Site Ecommerce : focus sur Bio-Concept-Pharma.com

Effectivement, il y a pas mal de bugs notamment sur le menu en version mobile. A corriger.

Lire la suite

Focus sur XOOS : Le site Ecommerce de vente de chemises pour hommes

16 Juin 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Entreprises, #Expertise Ecommerce, #SEO, #Analyses sites e-commerce, #Entreprise, #Internet, #SEM, #Webmarketing

Le site Ecommerce XOOS, qui en fait a pour nom de domaine chemise-homme.com (évidemment bien pensé pour le SEO) commercialise des produits comme des chemises mais également des polos, des cravates, des pulls... Focus

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

La société derrière ce site Ecommerce est la SAS DODION qui réalise un peu plus de 3 Millions de C.A ce qui fait déjà un beau volume même si la rentabilité est compliquée a atteindre tout comme la croissance plus de 12 ans après sa création :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir (source Societe.com)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir (source Societe.com)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir (source Societe.com)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir (source Societe.com)

Commençons par un petit test SEO avec l'aide de l'outil positeo qui permet de checker les postions d'un site web sur 5 datacenter de Google concernant un mot clef ciblé.

Cet outil gratuit est utile pour tous les sites qu'il soient Ecommerce ou non.

Le résultat n'est pas à la hauteur avec une moyenne de 7,4 soit certes la première page de Google mais bas de page.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir (source Positeo)

Cliquez sur l'image pour l'agrandir (source Positeo)

Concernant le menu du site, il est classique, pas de révolution particulière on accède facilement aux produits et aux catégories. On regrette un guide des tailles manquant dans le menu alors même que l'on peut y sélectionner sa taille, une piste de progression ergonomique à mettre en place :

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

Ceci explique cela, le site manque de contenu pour le SEO, preuve en est dans les catégories où c'est un simple listing produits :

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

L'internaute peut choisir facilement sa taille dès le listing produit, toutefois il manque encore l'accès facilité à un guide des tailles. Honnêtement me concernant, je ne sais pas quelle taille choisir :

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

Sur la fiche produit, c'est clairement épuré et cela manque encore une fois de contenu, la description est trop sommaire, il manque encore un accès facile à un guide des tailles l'onglet est trop peu visible. Comment acheter sans savoir quelle taille choisir ? Cela pâtit forcément sur le taux de conversion déjà très bas dans le domaine du Ecommerce, le moindre détail compte. Le zoom n'est pas au point. Le bouton "ajouter au panier" rouge n'est pas incitatif, préférez le vert :

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

Lorsqu'on clique sur l'onglet "guide des tailles" on quitte la fiche article pour arriver sur cette page... bizzare...

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

Début du processus de commande sur ce site Ecommerce, évidemment il propose des suggestions de produits complémentaires, un bon point aujourd'hui évident en E-commerce afin d'augmenter le panier moyen. Je dénote toutefois que les boutons d'action sont un peu petits, un point à améliorer :

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

Le panier est épuré et regroupe les informations essentielles sauf les frais de livraison qui devraient être visibles dès la première étape du panier, ce qui n'est pas le cas ici, mais l'on retrouve les éléments de rassurance au dessus du panier au niveau de ligne "chaude", préférez toutefois les mettre au dessous du panier (un standard des sites Ecommerce, une habitude du consommateur) :

Focus sur XOOS : Le site Ecommerce de vente de chemises pour hommes

On trouve bien entendu un exit pop-up afin de garder le consommateur sur le site, c'est aujourd'hui l'une des méthodes on-site essentielle pour améliorer le taux de conversion voyez ci-dessous sa présentation concernant chemise-homme.com, notez toutefois que le message doit être percutant et idéalement personnalisé : 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Par contre on retrouve un bug sur le processus de commande, là je clique sur "Créer un compte" :

Cliquez pour agrandir l'image

Cliquez pour agrandir l'image

Et j'obtiens ceci (soit la même chose) mais pas avec la même url :

Cliquez sur l'image pour agrandir

Cliquez sur l'image pour agrandir

Que de clics, que de renseignements pour commander....

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Il faut remettre les mêmes informations déjà saisies précédemment :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Que c'est long ce processus de commande, et là je fais quoi ? Aucun bouton d'action pour la suite :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Finalement après plusieurs tentatives j'arrive enfin à la page de paiement, ce processus de commande est à revoir dans sa globalité :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Xoos est par contre une belle marque avec de beaux produits (pour en avoir commandés il y a quelques années) mais le site est vieillissant et à refondre tant pour le SEO qu'au niveau de l'ergonomie.

Et vous qu'en pensez-vous de ce site Ecommerce ?

Lire la suite

Pere-Noel.fr retour sur une saga de l'un des premiers gros sites Ecommerce Français

11 Avril 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Entreprises, #Analyses sites e-commerce

C'est en Juillet 1999 qu'est créée la société PERE-NOEL.FR par Alexandre FUR qui proposait des milliers de références, DVDs, hightech, petit électroménager etc sur internet... Problème de l'époque, nous étions au début du Ecommerce en France, Cdiscount était encore un tout petit site et ce nouveau mode de consommation en était a ses balbutiements.

Résultat concernant PERE-NOEL.FR, peu ou pas de stock et une insatisfaction client grandissante à mesure de la croissance fulgurante du site les premières années.

Médiatisé, sans doute trop, PERE-NOEL.FR accumulait les procédures et les plaintes des consommateurs et des associations. En 2002, seulement 3 ans après la création de la société, Alexandre FUR est débarqué de la direction et c'est Thomas CHAUVET qui le remplace, il n'a alors que 26 ans et a l'ambition de faire table rase du passé comme il l'indiquait au JDN fin 2002 .

Pere-Noel.fr retour sur une saga de l'un des premiers gros sites Ecommerce Français

L'aventure au poste de Président ne dura pas très longtemps pour Thomas CHAUVET, puisque l'entreprise est en cessation des paiements et mise en liquidation judiciaire le 10 Juin 2003 (Source : Societe.com)

Avant le départ d'Alexandre FUR, la société avait également eu de nombreux démêlés avec certains fournisseurs et prestataires qui n'avaient été payés, notamment des transporteurs comme Coliposte qui leur réclamait plus de 170 000€. Le centre logistique avait même été bloqué par un transporteur pour obtenir un règlement.

Résultat plus de 1200 plaintes de clients, des associations partie civile et une convocation devant le tribunal correctionnel pour Alexandre FUR, son frère Grégroire et Thomas CHAUVET.

Les frères FUR ne se sont jamais présentés à la barre du tribunal et c'est par contumace qu'Alexandre FUR est condamné à 30 mois de prison ferme.

Finalement c'est Thomas CHAUVET qui face à toute cette situation paiera, il est condamné à 18 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant 3 ans et obligation de verser 80 000€ a 160 clients.

Des condamnations lourdes, qui devaient faire exemple.

Le véritable problème c'est l'image que cela a donné à cette époque pour le Ecommerce. Le lien de confiance avec les clients et les sites de vente en ligne était rompu. Pendant des années on nous a rappelé le cas PERE-NOEL.FR

Les clients, les prospects n'en démordaient pas.

Ce sont plusieurs années difficiles pour le Ecommerce qui ont suivies. Cela a toutefois permis de professionnaliser le secteur en misant uniquement sur la satisfaction client qui est aujourd'hui le coeur de la réussite des sites Ecommerce Français et mondiaux à l'instar d'Amazon.

Là une interview d'Alexandre FUR

Aujourd'hui PERE-NOEL.FR n'est plus exploité et son nom de domaine est en vente :

Pere-Noel.fr retour sur une saga de l'un des premiers gros sites Ecommerce Français

A 40 000€, vu la e-reputation qu'il se traîne, il n'est pas près d'être vendu !

Lire la suite

Découvrez le site Ecommerce de chaussures OffShoes qui va être entièrement revu

29 Novembre 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #SEO, #Analyses sites e-commerce, #SEM, #SMO

Je voulais vous présenter un site EcommerceDOTNET va intervenir dans les prochaines semaines et les prochains mois car DOTNET ce n'est pas seulement une société d'édition de logiciels en ligne mais aussi des experts en SEO, SEM et SMO au service de nos clients.

Nous nous attaquons cette fois au site de chaussures OffShoes qui est spécialisé dans la vente de chaussures sur internet et en points de vente.

Nous allons refondre la charte graphique et l'ergonomie du site  avec l'éditeur du logiciel du site internet. La première difficulté réside dans le fait que nous n'avons pas de back office et aucun accès à un BO simple à administrer. C'est compliqué de bosser avec un logiciel de caisse en local sur un PC à distance avec Teamviewer mais pour l'instant nous n'avons pas d'autre choix proposé par le client.

D'ailleurs l'interface de POLARIS n'est pas pratique sur tous les points mais ils préfèrent faire eux-mêmes les modifications sur les demandes des clients. Ok, on va faire cela mais on a pas fini ! Boucler une refonte sans accès au code est beaucoup plus compliqué.

Voici donc la version de base, on va l'appeler la V1-Before-DOTNET :

Version du site de Chaussures de Offshoes online à ce jour

Version du site de Chaussures de Offshoes online à ce jour

Nous allons (tant que notre client nous donnera carte blanche) travailler sur :

- Le SEO

- L'ergonomie

- Le SEM

Le SMO n'est pas inclus dans la prestation. A voir par la suite avec notre client.

Je crois qu'aujourd'hui la vente de chaussures sur internet ou de tout article de mode est soumis a des règles ergonomiques édictées par les leaders du marché. Sur la chaussure, on notera Sarenza ou encore Spartoo qui donnent les codes du Ecommerce en la matière. Sarenza a une belle longueur d'avance, notamment grâce à son moteur de recherche libre et les filtres que l'on peut y ajouter. L'auto suggest est absolument phénoménal.

Il faudra a terme l'ensemble de ces éléments sur Offshoes.fr pour permettre au site d'accroître son Chiffre d'Affaires et sa notoriété. Aujourd'hui nous ne communiquerons pas sur le C.A sur ce site de chaussures, mais les points de vente apportent de la notoriété à la marque, il faudra pour ses dirigeants réfléchir à un mix boutiques+Ecommerce, pourquoi pas avec des bornes connectées en point de vente, a réfléchir en terme de stratégie de mix commerce.

Aujourd'hui l'appartenance identitaire d'une marque est apparentée tant sur le web qu'en retail. Il faut donc mixer les 2 et je pense qu'Offshoes a la bonne vision en la matière même si leur site internet devra être totalement revu et modernisé pour coller à l'image du monde de la chaussure sur internet.

 

 

 

Lire la suite

Quelques nouvelles de DOTNET le spécialiste Ecommerce du BtoB de services et d'articles dématérialisés

28 Octobre 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Entreprises, #Analyses sites e-commerce, #billet d'humeur, #e-commerce, #Expertise Ecommerce

Vous le savez, je l'avais annoncé en Juillet, j'ai pris la direction générale de DOTNET, une entreprise qui va avoir 2 ans. DOTNET est une société qui propose des services Ecommerce en ligne en BtoB pour simplifier le quotidien des entrepreneurs qui créent leur entreprise sans trop de moyens, et qui souhaite avoir des prestations professionnelles globales à coût moindre.

DOTNET s'inscrit totalement dans cette vision et est née de la foi de voir des petites boîtes devenir grandes.

Cela fait maintenant donc 4 mois que j'ai rejoins cette aventure et j'ai vu se passer des choses extraordinaires, rencontré des personnes lunaires et inspirées par le projet et c'est essentiel au quotidien cet ensemble d'éléments pour avancer à fond.

Lundi soir prochain commencera le déménagement de DOTNET dans des locaux plus spacieux, un open-space bien entendu, je ne voyais pas notre espace de création (et oui nous ne travaillons pas, nous créons) cloisonné et fermé au Monde alors même que nous le changeons.

Je voulais un espace de fou pour y mettre des dégénérés, mes dégénérés. Des développeurs(euses) mais également des conseillers(ères) pour aider nos clients dans leurs démarches au quotidien.

Quelques nouvelles de DOTNET le spécialiste Ecommerce du BtoB de services et d'articles dématérialisés

Nous existons uniquement car nous sommes la seule réponse économique valable pour toutes les entreprises qui démarrent et qui veulent aller vite dans leur croissance sans avoir de contraintes financières particulières.

Après 4 mois à la direction de la boîte, le chemin parcouru est énorme. J'ai lancé tout un tas de chantiers autour des services en ligne, nous avons lancé la nouvelle version d'un de nos sites Ecommerce autour de la fiche de paie qui est absolument novatrice et les clients sont pleinement satisfaits de cette nouvelle version avec de nombreuses fonctionnalités différenciantes de ce que l'on peut trouver sur le marché actuellement.

D'ici 1 mois environ, nous allons lancer un nouveau service en ligne toujours à travers un site Ecommerce, simple, intuitif et novateur pour aider les entreprise à embaucher simplement et rapidement tout en respectant à tous points de vue la législation en vigueur.

C'est cela ma vision de DOTNET : innover sans discontinuer.

Mais surtout c'est en 2017 que tout va changer. Nous allons proposer au premier semestre 2017 un logiciel en ligne unique au monde qui va changer le quotidien de nombreux chefs d'entreprises notamment dans leur gestion. (le cahier des charges est en cours d'écriture)

Aujourd'hui je peux vous promettre que 2017 sera l'année de DOTNET à travers des innovations fortes pour les TPEs et PMEs avec nos logiciels de fous qui vont changer la Vie des entrepreneurs qui auront (je peux le dévoiler) une vision quotidienne de leur rentabilité, de leur créances, et leurs recouvrements (et j'en passe bien entendu car l'outil sera EXTRAORDINAIRE).

Je ne veux pas trop en dire plus pour des raisons de confidentialité mais aujourd'hui j'écris un cahier des charges, je recrute des experts, des développeurs, des conseillers clientèle mais aussi des commerciaux. On staffe très clairement ! et on investis tout en gardant les KPI dans le vert car il n'est pas question de perdre de l'argent chez DOTNET. C'est un point essentiel auquel je tiens particulièrement.

Lorsque j'étais à la direction chez Autodistribution des magasins d'Orléans et Montargis j'étais frustré d'être rentable et de ne pas avoir la possibilité d'investir pour gagner plus. Cette période chez AD fût très difficile, moralement épuisante avec un DG clairement pas à la hauteur des ambitions du groupe et de ma vision de développement.

Chez DOTNET c'est différent. nous pensons différemment, nous pensons DOTNET non par contrainte, mais par plaisir.

Pour postuler suivez simplement ce lien

 

Lire la suite

Kim DOTCOM lève 1 Million d'€uros pour lancer Megaupload 2.0

24 Octobre 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #Entreprises, #web, #Analyses sites e-commerce

C'est sur un site de crowdfunding que Kim DOTCOM avait lancé sa campagne pour tenter de réunir plus de 4 millions d'euros. Au final il a réunit 1 millions d'euros et le nouveau site devrait sortir en 2017.

 

Vue de la campagne de crowdfunding de Kim DOTCOM

Vue de la campagne de crowdfunding de Kim DOTCOM

Lire la suite

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

5 Mai 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Analyses sites e-commerce, #Expertise Ecommerce

En Ecommerce il existe bon nombre de domaines d'activité, le loisir y a largement sa place. Aussi je vous propose aujourd'hui de découvrir le site Miniplanes crée par un fan d'aviation, Jacques GUERREAU, Président Directeur Général de la société MiniGroup.

Voyons en détail le site en question spécialisé dans le modelisme sur internet. Un site Ecommerce d'envergure puisque la société MiniGroup réalise plusieurs millions d'euros de C.A.

Commençons par la homepage :

Home de Miniplanes.fr

Home de Miniplanes.fr

De prime abord, le site fait sérieux et il est sérieux. Il manque la note TrustPilot dans le header, et du coup visible sur toutes les pages du site.

Pour monétiser un site E-commerce il faut collecter des nouvelles adresses mails de qualité, pour cela il vous faut :

- Un champ d'inscription dans le footer

- Une lightbox avec champ d'inscription qui se déclenche sur la home (très efficace)

- La mise en place d'un jeu concours sur la home où les questions sont basiques mais permettent de collecter du lead.

Pour améliorer le taux de repeat business et la redondance des commandes par les clients, il convient d'avoir un programme fidélité qui tient la route.

Je l'avais mis en place chez MotoliGne dès 2009 et 21% des ventes que nous faisions étaient à l'origine de ce même programme de fidélité, cela revient à dire que nous aurions perdus 21% de C.A si nous ne l'avions pas fait. Une carte de fidélité virtuelle payante pour impliquer le consommateur dans ces choix de distributeur et ainsi le "verrouiller" sur ces achats à la manière d'Amazon Prime (qui est venu bien après dans sa mouture actuelle).

Cela manque cruellement sur MiniPlanes.fr et amènera rapidement du C.A très rentable immédiatement, le Ecommerce c'est faire du commerce.

Pour le menu du header, je dois dire que j'ai rarement vu un menu aussi complet et ergonomique :

Menu Header sur Miniplanes

Menu Header sur Miniplanes

Il manque l'animation des encarts de promos sur la droite, il faudrait idéalement en avoir qui tournent en permanence avec des promos selon le menu sélectionné par l'internaute et de les retrouver en landing page en cas de clic.

Fiche produit sur Minigroup

Fiche produit sur Minigroup

La fiche produit est plutôt complète et l'on y trouve toutes les informations nécessaires pour faire ces achats : Disponibilité, pictos pour rassurer l'internaute, un bouton pour ajouter son produit à sa sélection (même si la lightbox est par super au niveau esthétique) :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

Par contre il manque les produits en cross selling en footer ce qui permettrait d'augmenter le panier moyen et donc le C.A.

Pour la première étape du panier l'on retrouve tous les éléments nécessaire à la conclusion de la vente :

Panier Etape 1

Panier Etape 1

Nous retrouvons les frais de port dès la première étape du panier avec différents modes de transport proposés, le seul défaut que je trouve c'est la politique de transport, les frais de port sont trop élevés à l'heure où Amazon propose la livraison gratuite sur toutes les commandes avec le programme de fidélité Amazon Prime.

Par ailleurs les frais de port varient en fonction des produits ajoutés au panier, ce qui brouille l'image. Il faut une politique claire et unique comme par exemple un forfait pour Colissimo à 6,90€ et un forfait Chronopost à 9,90€. Ce ne sont que des exemples mais qui peuvent améliorer considérablement le taux de conversion.

Pour continuer sur les frais de livraison, il y a une incohérence majeure, regardez simplement cet exemple :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

J'en commande une douzaine, j'arrive à plus de 500 euros de commande et je dois payer en plus 30€ de frais de port ! Il faudrait assurément proposer un franco. Encore une fois cela a pour but d'augmenter le taux de conversion et le C.A.

Pour le reste on trouve la note Trust Pilot ce qui rassure l'internaute, la date de livraison du produit, Il survient par contre un problème, le menu devrait être off et il est encore actif, ce qui rend l'internaute volatile par rapport au tunnel de commande.

Le bouton "continuer mes achats n'est pas assez visible ce qui nuit à l'augmentation du panier moyen :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

L'étape d'identification et d'inscription ne correspondent pas en matière graphique à l'étape précédente :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

Les boutons bleus devraient être verts comme le bouton "confirmer mon panier" de l'étape précédente.

Par ailleurs a cette étape la page est trop longue à cause des box sur la droite sous les avis clients.

Un très bon point d'ailleurs de rappeler les derniers avis clients enregistrés.

Pour l'étape d'inscription sur ce site Ecommerce c'est plutôt clair et les champs obligatoires ne sont pas contraignants :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

L'inscription est rapide, par contre l'inscription à la newsletter n'est pas très "vendeuse", le texte "Recevoir nos newsletters" n'est pas très incitatif, préférez "Bons plans modélisme" et encore une fois le bouton d'action doit être vert et non bleu :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

"Je m'inscris" comme texte sur le bouton pour passer à l'étape suivante est trop engageant, il conviendrait plutôt de mettre "étape suivante".

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

L'étape qui suit est plutôt bien faite avec les différents modes de livraison, la possibilité de laisser un commentaire et là, je ne comprends pas on a bien nos boutons "étape suivante" en vert et plus en bleu, pourquoi ne pas l'avoir fait avant ?

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

L'étape de choix de règlement est très complète avec tous les modes de règlement possibles et imagniables, même le bitcoin ! Il manque juste le contre remboursement qui peut rassurer l'internaute et améliorer également le taux de conversion :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

Cette étape est juste inutile, car le client a déjà eu toutes les information précédemment, il ne souhaite qu'une chose c'est régler sa commande :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

Par ailleurs le champ "code promo", incite à aller chercher un code de réduction sur internet ce qui rend plus volatile le client. Préférez masquer ce champ et mettre un lien du type "Vous avez un code de réduction. Cliquez-ici".

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

La page de paiement est simple (voir ci-dessus) et on est bien content d'enfin y parvenir après ce long processus de commande. On y retrouve le 3Ds, je suis pas fan de ce truc là, vous le savez, mais pour des montants importants et des produits sensible, il vaut mieux toutefois prendre toutes les précautions.

Pour le reste le SAV est plutôt complet et simple à contacter :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

Il manque simplement un champ "autres" pour les demandes que l'on ne retrouve pas dans la liste proposée. Un Tchat en live serait également un plus pour communiquer efficacement avec les prospects et les clients.

J'aime beaucoup le "Bonjour Stéphane" dans le compte client qui est par ailleurs extrêmement complet :

Compte client Site Ecommerce Miniplanes

Compte client Site Ecommerce Miniplanes

J'ai eu beau chercher dans le footer, dans le header et un peu partout, je n'ai pas trouvé de page "qui sommes-nous"

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

Les seules informations que j'ai trouvé sur ce site E-commerce c'est au niveau de la page "contact" :

Découverte du site E-commerce : Miniplanes.fr

La société a un super bâtiment, il faudrait faire une belle photo et une présentation, cela rassure toujours les internautes et montre de la crédibilité à l'inverse de ceux qui bossent dans leur garage.

Voilà donc une première analyse rapide de ce site sur les pistes d'amélioration qui sont à faire pour augmenter le C.A le taux de conversion et le taux de repeat business (avec notamment un vrai programme de fidélisation).

Le Ecommerce ne peut être rentable que si l'on amortit son coût d'acquisition client.

Lire la suite

Le blog Ecommerce StephaneAlligne.com a 6 ans !

5 Mars 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #e-commerce, #ecommerce, #Analyses sites e-commerce, #billet d'humeur

6 années que je vous relate des faits en E-commerce, 6 années que je défends mes principes, 6 années que je parle de Ecommerce, de SEO, de SMO, de SEA et de logistique à travers ce blog.

Je me souviens en 2009 lorsque je recrute Cédric dans la team comme développeur, il me dit "tu es le DG de la boîte, les gens ont besoin que tu parles, que tu écrives l'histoire et que tu racontes l'aventure que l'on vit avec ton regard de dirigeant". A travers cela j'allais améliorer le SEO du site internet.

A cette époque, en 2010 cette fois, je suis un jeune Directeur Général d'Exploitation de 28 ans, je n'ai pas encore le flegme, la patience, les mots et l'expérience nécessaire pour écrire correctement sans vexer personne.

J'ai commencé en Mars 2010 à écrire des articles sur le blog qui portait mon nom et que vous lisez aujourd'hui. Il fallait voir à quoi cela ressemblait à l'époque :

Blog Ecommerce en 2010

Blog Ecommerce en 2010

C'était un vieux WP, sur un mutualisé, rapidement je suis passé sur un serveur dédié vu le trafic généré, aujourd'hui nous en sommes à un peu plus de 2500 visites/jour, ce qui est pas mal pour ce genre de Blog sur la thématique Ecommerce.

Mais je ne suis plus sur du WP, mais du OB, au moins je n'ai plus l'hébergement à gérer.

A cette époque, je traitais toute l'actualité liée au Ecommerce et à la logistique, là un article concernant la sortie de SoColissimo :

Blog Stephanealligne.com

Blog Stephanealligne.com

Tout cela me rappelle des souvenirs, bons ou mauvais, certes, mais toujours avec la même vision, celle de transmettre un savoir, une expertise et des expériences notables.

Puis rapidement le blog a évolué, graphiquement, au niveau du contenu, j'étais l'image du Groupe et chaque mot devait être choisi pour ne froisser personne : Le PDG (après le rachat), les fournisseurs, les confrères, les clients et j'en passe... Pas toujours simple au quotidien lorsque le PDG du groupe appelle à 8h du mat' et me dit à l'époque : "il faut retirer le post sur ton blog, ça a mit le feu auprès des fournisseurs !"

Je répondais : je ne retire aucun post, jamais, au pire je fais une MAJ, mais on ne retire pas, jamais.

Ca le rendait fou !

Voici le blog il y a quelques années (il a bien changé depuis) :

Blog stephanealligne.com

Blog stephanealligne.com

A un moment je me suis dis, je ne publie rien le jour même, j'attends le lendemain et je me relis, mais j'ai ensuite pensé que le lecteur avait besoin d'avoir les éléments en temps réel et certainement pas à J+1 internet va trop vite, il faut être réactif en Ecommerce,

"Soyons d'imprudents être mobiles, plutôt que prudents êtres figés".

John KEATS.

6 ans déjà.

Lire la suite

Site Ecommerce UK : http://www.opieoils.co.uk/

8 Février 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Analyses sites e-commerce

Bientôt un post sur ce site Ecommerce tant il y a beaucoup à apprendre des sites Anglais...

Etude globle à suivre dans les prochaines semaines...

Si ça vous intéresse... Vous allez en apprendre sur le commerce et la VAD...

Site Ecommerce UK : http://www.opieoils.co.uk/
Lire la suite

Focus sur le site Ecommerce Oleopeus.com

6 Février 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #entre, #transport, #webmarketing, #Livraison Ecommerce, #Analyses sites e-commerce

Cela faisait un bon moment que je n'avais pas fait l'étude d'un site Ecommerce dans sa globalité.

Cette fois ci mon choix c'est focalisé sur le site Oleopneus.com qui commercialise des pièces auto mais également toutes sortes de lubrifiants. Le site est édité par la société LUB UNIVERSAL.

Le site Oleopneus

Le site Oleopneus

Le menu du header est plutôt ergonomique et simple à utiliser, je regrette toutefois que la taille de typo diffère d'un onglet à l'autre pour l'internaute car il n'y a pas (parfois) de sous catégories qui sont renseignées directement dans le menu :

Menu du header déployé

Menu du header déployé

Menu du header déployé

Menu du header déployé

le site est sur un Prestashop customisé, ce qu'il faudrait pour aller au bout du truc lorsqu'on propose de la pièce auto, c'est de pouvoir choisir ces pièces par le numéro d'immatriculation du véhicule, le graal pour faire du Ecommerce dans ce domaine.

Bouton ajouter au panier

Bouton ajouter au panier

Il manque "ajouter au" sur le bouton d'achat, c'est un détail mais cela a son importance lorsque l'on regarde les codes du Ecommerce en France.

Comparateur huile Castrol

Comparateur huile Castrol

J'adore le comparateur de produits, c'est juste au top, on a toutes les informations sur les produits et on peut choisir très simplement le produit qui convient le mieux. Il est vrai que sur les lubrifiants notamment l'huile Castrol, Oleopneus est imbattable sur les prix et la disponibilité des produits.

Ajout au panier sans produits suggérés

Ajout au panier sans produits suggérés

Je trouve dommage que lorsqu'on ajoute un produit au panier de ne pas suggérer des produits complémentaires tels que : bac à vidange, clef à filtre, joint de vidange, filtre à huile (bon là il faut que le client ait renseigné son véhicule).

La vente de pièces détachées sur internet est toujours compliquée.

Pourtant, il faut impérativement pouvoir présenter les bonnes pièces, la bonne huile au client et de façon simple. Je crois sincèrement qu'aujourd'hui un simple moteur de recherche avec le choix du véhicule ne suffit pas et c'est trop de clics pour que l'internaute obtienne le résultat escompté.

Soit il faut proposer une recherche par immatriculation, soit présenter un énorme moteur de recherche libre où lorsque l'internaute tape "filtre à huile 206 HDI 2001" et on a effectivement le filtre à huile en question. Je peux vous assurer que vous aurez des taux de conversions de folies !

Continuons maintenant sur le processus de commande, étape 1 :

Processus panier

Processus panier

Presque tout y est :

- éléments de rassurance avec un numéro de téléphone (j'aurais préféré un numéro surtaxé, générateur de cash et qui crédibilise la taille de l'entreprise derrière le site Ecommerce, par ailleurs cela filtre les appels naturellement).

- gros boutons, j'adore, sauf qu'idéalement il faudrait qu'il soit en vert pour "suivant" qui n'est pas une mention qui incite à l'action d'ailleurs, préférez "Valider ma commande" sur cette étape.

Enfin pour le bouton "continuer mes achats" il est quasiment en noir ce qui n'est pas une couleur positive, préférez un gris très léger avec le texte en blanc.

- On a les frais de port de suite ce qui est un plus mais ils sont beaucoup trop élevés, impossible que je valide une commande d'un bidon d'huile à 11€ et me voir facturer 9,50€ de port sur un site Ecommerce.

Pour moi les frais de port doivent être à 4,90€, aucune entreprise en Ecommerce ne gagne de l'argent sur le transport, regardez Amazon qui propose de vous livrer un bouquin pour 0,01€, prix d'ailleurs inclu dans leurs tarifs en facial.

Enfin présenter des produits en cross selling dans le tunnel de commande serait un plus...

Focus sur le site Ecommerce Oleopeus.com

Le site Oleopneus par ailleurs très bien noté par les consommateurs, propose les Avis Vérifiés ce qui est un plus rassurer l'internaute, toutefois retrouver ces avis dans le processus de commande serait un plus non négligeable pour les conversions car ils ne sont pas assez visibles.

Etape 2 - processus de commande Oleopneus

Etape 2 - processus de commande Oleopneus

On voit parfaitement les étapes qui vont suivre sur cette étape 2 mais il manque les numéros des étapes qui peuvent être matérialisés ainsi :

Focus sur le site Ecommerce Oleopeus.com

Je pense que le texte doit être court ou inexistant, moins il y a de choses à lire dans le processus de commande, mieux c'est, car le futur client a beaucoup moins à réfléchir, et il faut qu'acheter sur votre site Ecommerce soit un quasi automatisme. Vous avez eu un visiteur, votre visiteur a ajouté un article au panier, il faut raccourcir au maximum le processus de validation de commande et le simplifier tant sur la présentation que sur les étapes panier afin qu'il valide de suite sa commande sans se poser de questions et immédiatement.

Les seuls textes qu'il doit voir sont : les avis clients positifs, les éléments de rassurance, un numéro de téléphone et une adresse mail du genre : a-votre-service@votrenomdedomaine.com

et c'est tout. Faisons simple, faisons rapide.

Focus sur le site Ecommerce Oleopeus.com

Là c'est une bonne idée de proposer l'inscription à la newsletter mais c'est mal vendu.

Préférez plutôt :

"Bénéficiez de remises allant jusqu'à -XX% en cochant simplement cette case"

Le bouton "s'inscrire" est trop petit et trop engageant. Préférez un bouton vert avec la mention "valider".

Focus sur le site Ecommerce Oleopeus.com

Le processus de commande est beaucoup trop long, j'ai du avoir une autre étape intermédiaire pour renseigner mon adresse de test, c'est trop long, beaucoup trop long...ça m'ennuie...

Transport Ecommerce

Transport Ecommerce

Ci-dessus une vue de l'étape transporteur proposé par Oleopneus.com

Ce qui me gêne c'est qu'en BtoC on ait pas des tarifs cohérents, 9,50€ c'est trop cher, par ailleurs les transporteurs proposés ne sont pas ceux recherchés par le consommateur, en effet Coliposte à travers So Colissimo aurait été plus judicieux avec un tarif à 4,90€.

Le consommateur ne recherche plus qu'un PRIX sur un produit ce que fait très bien Oleopneus.com mais également une livraison rapide, fiable et pas chère. Il veut le beurre, l'argent du beurre et la crémière à poils en prime ! C'est ça le Ecommerce en 2016 !

Vous pouvez avoir le meilleur marketing au monde, le top des campagnes Adwords, des prix tabassés et vos produits en haut des comparateurs de prix avec en plus un Remarketing performant, il ne se passera rien si votre site n'est pas ergonomique et si le transport n'est pas adapté en matière de prix et de choix.

Bug process de commande

Bug process de commande

Ah bah voilà, je me demandais pourquoi le site avait un taux de conversion qui n'était pas en corrélation avec son offre prix/produits.

Là nous avons la réponse (voir bug ci-dessus). Je vous assure avoir renseigné un bon numéro de portable pour la livraison, visiblement ce n'est pas prit en compte pour la livraison par défaut, par conséquent l'internaute qui se retrouve confronté à ce type de message abandonne a coup sûr sa commande.

Identifier ce type de problème est au coeur de la réussite des sites dans le Ecommerce, un simple pop-up, une mention d'erreur .. et la vente est perdue.

Ce qui est prit n'est plus à prendre, mais ce qui est perdu l'est définitivement.

Bug à corriger en urgence !

Lire la suite

Lancement du nouveau comparateur de prix en Ecommerce : 123comparer.fr

20 Mai 2015 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Analyses sites e-commerce

Vue du comparateur de prix : 123comparer.fr

Vue du comparateur de prix : 123comparer.fr

La société VC2B basée en Alsace vient de lancer le comparateur de prix 123comparer.fr. Alors c'est vrai des comparateurs de prix il y en a légion dans le paysage du Ecommerce Français, mais celui-ci se présente comme différent des autres. Analyse :

- "Pas de pub" (bon ça à la limite sur les comparateurs de prix comme sur les sites de Ecommerce, l'on est habitué à voir de la pub)

- "Un maximum" de sites Ecommerce (j'ai évidemment été voir, je n'ai pas trouvé énormément de boutiques sur le comparateur)

- "Présentation des produits par prix croissant" et non par les enchères des marchands (J'ai vérifié et c'est tout à fait exact).

Sur ce point je m'interroge sur le modèle, en effet hormis l'affection qu'un internaute peut avoir pour telle ou telle enseigne, je vois mal comment un site Ecommerce classé en bas du tableau pourra faire du business en étant plus cher que ces concurrents :

Comparaison tarifaire sur 123comparer.fr

Comparaison tarifaire sur 123comparer.fr

Il n'aura donc pas intérêt à voir ces produits sur ce comparateur car cela véhiculerai une image de distributeur avec des prix élevés.

Autre différenciation par rapport aux autres comparateurs de prix, l'on peut choisir par de nombreux critères plutôt utile notamment pour les produits techniques :

 

Critères à sélectionner sur le comparateur de prix

Critères à sélectionner sur le comparateur de prix

Je trouve la fiche de présentation du produit plutôt bien faite, notamment avec le graphique d'évolution des prix, c'est assez pertinent et clair pour l'internaute :

Fiche de présentation du produit sur le comparateur de prix 123comparer.fr

Fiche de présentation du produit sur le comparateur de prix 123comparer.fr

Alors ce comparateur de prix se présente comme un site "Made in France" et propose également un service de comparaison de vols est également à la disposition des internautes tout comme un comparateur de mandataires automobiles, 123comparer.fr ratisse large !

Je me pose toutefois une question : Combien de temps faut-il pour créer un flux spécifique compatible tant ils demandent d'informations ? Par ailleurs aujourd'hui, en Ecommerce on ne fournit plus de flux spécifique directement aux comparateurs, l'on passe par un gestionnaire de flux comme par exemple Shopping Flux qui regroupe la quasi totalité des leviers marketing. A ce jour en tout cas, 123comparer.fr n'est pas présent sur la plateforme Shopping Flux, un passage pourtant obligé pour s'ouvrir les portes de sites Ecommerce en nombre conséquent.

Lire la suite

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

20 Octobre 2014 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #SEO, #Analyses sites e-commerce

Planet'Puzzles, est comme son nom l'indique un site ecommerce spécialisé dans la commercialisation de puzzles sur internet.

Le site a été lancé il y a un an par un spécialiste du jouets et du ecommerce, Eric Lathière Lavergne, ancien dirigeant du site Avenue des Jeux (AVDJ) reprit durant l'été 2013 par LUDENDO, la maison mère de La Grande Récrée.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Le site Planet'puzzles est plutôt bien conçu de prime abord et propose notamment différentes garanties à ces clients :

- Commande envoyée le jour même
- Livraison en 24/48 heures
- Des puzzles exclusifs
- Un programme fidélité, très intéressant pour les passionnés de puzzle qui commandent régulièrement.

Commençons comme d'habitude par le menu :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Le menu du site est très complet et propose de nombreuses possibilités pour arriver jusqu'à l'article recherché : Recherche par thème, par taille, par marque, par format... Une sorte de navigation à facettes déjà incluse dans le menu. N'étant pas un spécialiste du puzzle, je le trouve particulièrement ergonomique pour l'utilisateur novice.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Sur la page de listing produits, l'on retrouve une navigation à facettes complémentaire et très claire afin d'affiner ces choix, il est d'autant plus vrai que sur un site ecommerce proposant ce type de produits, elle est indispensable.

J'aime également l'encart SEO à droite, qui présente la marque en question, ce qui est un plus pour le référencement naturel en apportant du contenu qualifié et de qualité.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

A contrario, la présentation des produits pourrait être améliorée, notamment par le fait qu'il n'y a pas la possibilité de commander l'article sans aller sur la fiche produit, là 1 clic pourrait être gagné sur le parcours client. Autre point, certaines informations pourraient être reprises, comme le prix du produit avec la carte du club, ou les étoiles des avis clients sur le produit en question.

La fiche article par contre me plaît beaucoup, notamment avec de petits plus comme la date de la dernière vente :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

C'est un petit plus incitatif à l'action, tout comme la mention "plus que deux exemplaires en stock !" :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Par ailleurs le prix "membre" est très lisible, mais mal présenté. En effet pour comprendre le programme fidélité du site, il faut cliquer sur le point d'interrogation présent à gauche du "prix membre" et là patatra, l'on quitte la fiche produit ! Une simple lightbox aurait suffit et éviterait ainsi que l'internaute, se refasse tout le parcours qu'il a déjà effectué précédemment.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

La fiche article est dans son ensemble très bien faite :

-Un beau et gros bouton "ajouter au panier"
- Un incentive qui rappelle le montant restant pour obtenir la livraison gratuite
La reprise des caractéristiques principales du produit qui reprend également les catégories où est présent le produit tout comme la navigation à facettes.

Par ailleurs ces éléments sont cliquables pour aller vers les autres produits correspondants à ces critères.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Pour le reste de la fiche article, l'on retrouve le classique "...Nos clients achètent aussi".

Mais ce qui est le plus intéressant c'est ce qui suit :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

En effet comme tout Ecommerce il faut proposer des produits complémentaires afin d'augmenter le panier moyen. Planet'Puzzles, le fait d'une manière astucieuse, en proposant des packs avec ces produits complémentaires.

La seule chose que je trouve négatif dans son ensemble, c'est que l'on a pas les prix "membres" à cet endroit et cela même si l'on a mit la carte de fidélité au panier.

Passons au processus de commande. J'ajoute le puzzle au panier, une lightbox s'ouvre me proposant les produits complémentaires :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

C'est un classique, mais j'aime beaucoup la mention : "il vous manque XX€ pour bénéficier de la livraison GRATUITE !". Nous pouvons facilement nous laissés tenter par acheter un ou deux articles complémentaires avant de valider son panier.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Le processus de commande est vraiment bien optimisé sur ce site, en effet, tout y est :

- Une box à droite incite à contacter le service client en cas de soucis ou de questions
- Le logo paiement sécurisé rassure toujours
- La possibilité d'ajouter encore un produit complémentaire ou un catalogue
- L'incentive sur la livraison gratuite
- Les frais de port

Rien ne manque. L'autre point essentiel c'est qu'il n'y a PAS de champ code de réduction. Sur tous les sites ecommerce, il y a pourtant ce champ qui incite l'internaute à aller chercher un code de réduction, et bien là, il n'y en pas de vraiment visible. Il faut cliquer sur un lien pour qu'une lightbox s'ouvre et propose un champ pour entrer le code. C'est très bien pensé !

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

L'étape d'enregistrement (inscription) me plaît moins car la case d'abonnement à la newsletter est pré-cochée, ce qui n'est pas en phase avec la législation en vigueur.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Pour le mode de livraison, le site propose plusieurs possibilités :

Du Mondial Relay, du So Colissimo, du Chronopost, et du ChronoRelay. Par contre, je trouve les frais de port élevés pour un produit comme le puzzle.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Deux petits plus sympas au demeurant, c'est la possibilité de laisser un message au destinataire (Très pratique pour Noël notamment) et l'option suivi par SMS, payante certes, mais bien pratique pour les clients stressés.

Le reste du processus de commande est classique. Un point intéressant est que vous avez toujours la possibilité de régler votre commande, une fois cette dernière validée mais non réglée :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Pour ce qui est du compte client, il est très bien fait avec la possibilité de contacter le service client pour telle ou telle commande :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

De plus, lorsque vous effectuez votre demande de contact, tout est parfaitement hiérarchisé avec la possibilité de contacter la direction, ce qui est rare dans le domaine du ecommerce :

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...

Je terminerai par vous parlez, du moteur de recherche avec un autosuggest simple mais efficace, une miniature du produit suggéré pourrait toutefois améliorer l'expérience utilisateur.

Ecommerce : Analyse du site Planet'Puzzles - Ergonomie, parcours client...
Lire la suite

Ecommerce : les huit finalistes du Favor'i "Meilleur espoir de l'e-commerce"

9 Octobre 2014 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Analyses sites e-commerce

Comme chaque année la FEVAD organise le concours du "Meilleur espoir E-commerce" autour de huit finalistes que sont :

Brazilianbikinishop

Il s'agit comme son nom l'indique d'un site dédié à la vente de bikinis sur internet mais aussi de maillots de bain, et d'accessoires de plage.

ChicsTypes

Là on a à faire à un site ecommerce d'un genre nouveau où en fonction de vos goûts, différents articles de prêt à porter vous sont proposés (réservé aux hommes).

Edelices

Il s'agit d'une épicerie fine, j'adore leurs produits : caviar, foie gras, huumm on en salive d'avance en regardant les fiches articles !

Lepetitballon

Contrairement à son nom, le site ne propose pas la vente de ballons mais de vins par abonnement. Les tarifs hors abonnement sont très sympas pour les amateurs de bon vin.
Les fiches articles sont très claires et extrêmement complètes.

MagicEvent

Là je n'ai pas compris ce qu'un site de location d'appartements et de villas fait dans la sélection...Il vendent du service, ce qui n'a rien à voir avec les contraintes notamment logistiques des site E-commerce.

Merci-Merci

Un site de vente de produits tendances pour s'habiller et habiller sa maison. Ce ne sont pas des pureplayers car ils disposent d'un magasin en région parisienne et disposent même d'un restaurant, on est loin du Ecommerçant dans son entrepôt...

MonPetitBikini

Un autre site de vente en ligne de bikinis, un concurrent direct de Brazilianbikinishop, mais le site est moins ergonomique.

Et pour finir,

Patatam

Ce site s'adresse aux enfants et propose une large gamme de vêtements de la naissance à 6 ans. Pratique, le site propose de choisir les vêtements par âge. A contrario, les photos des produits sont "peu vendeuses" sur cet espèce de fond gris...sale :

Ecommerce : les huit finalistes du Favor'i "Meilleur espoir de l'e-commerce"

Ma préférence va clairement à Brazilianbikinishop, même si le nom de domaine est à coucher dehors tant il est long.

Comme chaque année, Olivier LEVY du groupe Blog E-commerce/Shopping flux fera parti du jury. Patrick ROBIN sera également membre du jury, il était le président de 24h00 mais a été placé en liquidation en Juillet dernier, Tatiana PECANAC (Armand Thierry) sera également de la partie, tout comme : Nelly BARBAULT, Régis PENNEL, Renaud GUILLERM, Alain CALLY, Hubert MICHEL, Ingrid NAVON, Éric CHEMOUNY, Dimitri MARCADE, Martin JAGLIN, Jonathan CHERKI, Marc LOLIVIER, Claire MORRE, Bertrand PINEAU, et Flore FAUCONNIER.

Le gagnant sera connu le 4 Décembre 2014.

Source : Journal du net

Lire la suite

Du Blog au Ecommerce : BonneGueule.fr

24 Septembre 2014 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Analyses sites e-commerce

A la base, il s'agit de deux jeunes benoît et Geoffrey respectivement 26 et 28 ans qui créent en 2007 un blog qui parle de la mode masculine, du style... Rapidement le blog "BonneGueule.fr" atteint 180 000 visiteurs uniques ce qui est juste colossal pour un blog qui ne génère en général du trafic qu'avec le SEO et les backlinks.

Du Blog au Ecommerce : BonneGueule.fr

Ils ensuite commencés par vendre leurs propres livres :

Du Blog au Ecommerce : BonneGueule.fr

Puis ils décident de faire des formations, du coaching du relooking.

Puis en Février, ils décident d'ouvrir leur site Ecommerce en vendant leur propre marque déposée à l'INPI, "Bonne Gueule".

Du Blog au Ecommerce : BonneGueule.fr
Site E-commerce de l'Atelier Bonne Gueule

Site E-commerce de l'Atelier Bonne Gueule

Le site basé sous Magento est plutôt bien fait esthétiquement et ergonomiquement avec des fiches produits très qualitatives, très claires. Ça donne envie d'acheter, même si tout le monde ne pourra malheureusement pas s'offrir une chemise à 120€ ou un pantalon à 140€, je vous invite tout de même a y faire un petit tour ici.

En tout cas ces mecs ont tout compris au Ecommerce !

Lire la suite

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

22 Septembre 2014 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Analyses sites e-commerce

A moins de vivre à l'autre bout du monde, personne n'a pu échapper au phénomène Jusfab.fr, ce site E-commerce qui propose des chaussures, mais aussi des sacs à mains au prix de 39,95€ livraison incluse à grand renfort de spots TV.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

Déjà la société, n'est pas Française et le site Français est exploité par une société Espagnole éponyme, difficile d'avoir les comptes et de voir quel volume de Chiffre d'Affaire réalise Justfab.

En tout cas la stratégie est claire : le volume. Leur cible est féminine, et âgée de 25 à 50 ans et plus généralement accroc aux chaussures et aux sacs à main.

Pour le reste, ce qui m'intéresse c'est le site e-commerce et sa conception.

Ce qui me gêne tout d'abord, c'est la navigation qui est juste un marathon, il n'y a pas de menus, rien de rien, juste quelques liens dans le header qui n'apportent pas grand chose.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

Un menu avec "Chaussures" "Sacs à main" "Bijoux"... aurait été bien plus judicieux pour la navigation, je pense que le taux de rebond doit s'en ressentir sur la homepage du site.

Bref, pour accéder aux produits il faut aller sur "Top Ventes". Vous découvrez alors une sélection par famille de produits. Aucune grande marque, juste des modèles fabriqués pour la société.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

Petit plus très sympa, vous voyez le produit porté par une mannequin lorsque vous passez votre souris dessus.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

J'ai remarqué qu'il n'y a pas de réécriture d'urls sur le site au niveau des produits.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

La fiche article est très complète notamment au niveau des visuels :

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

En effet pas moins de 7 vue du produits sont proposées, le zoom quant à lui n'est guère intéressant et vous renvoi en dehors du site (sur Chrome en tout cas).

Vous avez accès à une description très courte et pas vraiment détaillée du produit mais les avis clients sont là pour rassurer, le site indique même le taux de satisfaction des clientes qui ont achetées l'article.

Encore un élément qui favorise le taux de rebond, dès que vous avez mit votre article au panier, le site vous propose obligatoirement de répondre à un questionnaire avec une light box que vous ne pouvez pas fermer !

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

Cela fait des clics supplémentaires pour la validation de commande, je ne suis pas pour du tout !

Surtout avec ce message :

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

C'est si gentiment demandé !

Une fois que vous avez répondu à une dizaine de questions tout de même, l'on vous redirige vers une page de promo, sachant qu'à la base je voulais valider mon panier. D'ailleurs le panier n'apparaît sur le site que si vous avez renseigné votre adresse mail et votre prénom :

Pas de panier lorsque vous n'êtes pas inscrit

Pas de panier lorsque vous n'êtes pas inscrit

Le panier apparaît enfin après s'être inscrit

Le panier apparaît enfin après s'être inscrit

Essayons de valider enfin ce panier maintenant !

C'est là que je découvre qu'en fait il s'agit d'un site sur le modèle d'abonnement (un peu à la France Loisirs), tous les mois vous devez en théorie acheter un article :

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

En même temps, on est tellement absorbé par la remise qui s'est mise automatiquement dans le panier, que l'on ne lis pas forcément le descriptif du membre VIP présenté à droite.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

D'ailleurs un compte à rebours est installé juste à côté du seul et unique bouton "continuer" au niveau des yeux afin je pense d'éviter de lire l'encart "membre VIP".

Si vous ne leur précisez pas avant le 5 de chaque mois que vous souhaitez ne rien acheter, vous êtes débité de 39,95€ que vous pourrez utiliser pour vos prochains achats (bonne méthode pour avoir de la trésorerie ceci dit!).

Le reste du processus de commande est simplifié :

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

J'aime beaucoup par contre la page de paiement qui possède des éléments de rassurance à plusieurs endroits, on a effectivement un sentiment de sécurité.

Ecommerce : Zoom sur Justfab.fr

Pour conclure, de mon point de vue, il y a une ergonomie à revoir en profondeur sur la home, un modèle économique basé sur l'abonnement mais qui n'est pas clair dès le départ.

Enfin le processus de commande est juste indigne d'un site e-commerce en 2014, trop de clics, de publicités, à revoir complètement.

Lire la suite

1855.com le site e-commerce en pleine déroute !

11 Septembre 2014 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #sites e-commerce à éviter, #Analyses sites e-commerce

Je n'ai jamais été client de 1855.com, le site très connu pour vendre du vin en ligne, mais je suis surpris des nombreux détracteurs de ce site, je n'ai jamais vu autant d'avis négatifs sur un site e-commerce. Pendant une certaine période chez MTL, nous avions rencontrés des difficultés avec un transporteur (TNT pour ne pas le citer!) ce qui nous avait valu les foudres de nos clients qui postaient des avis négatifs sur le site et par delà nous faisaient une bien mauvaise pub. Alors en 2010, nous avions pris la décision de passer par un organisme extérieur pour récolter les avis des clients et bien entendu nous avions également changés de transporteur !

Avec le cas de 1855.com, je pense sincèrement que la direction est sûrement de bonne volonté, mais c'est le business model qui n'est pas bon. On ne pas vendre un produit qui n'existe pas ou du moins dont on a pas la certitude de le recevoir.

Or le business model de 1855.com est basé là dessus. Ils vendent des primeurs 2 ans à l'avance sans réellement savoir s'ils vont les obtenir ou non.

Les déboires de ce site e-commerce sont nombreux du coup. Des plaintes par centaines et sa mise en redressement judiciaire tout comme ces autres filiales.

La société qui exploite le site s'appelle HÉRACLES, elle a changé de dénomination sociale le jour même de sa mise en redressement judiciaire. La société qui est d'ailleurs côtée en bourse ne vaut plus grand chose, son cours et tombé jusqu'à 0,03 €uros, mais aujourd'hui il a prit 33% en remontant à 0,04 € !

1855.com le site e-commerce en pleine déroute !

Alors ce post n'est pas là pour se moquer ou dire qu'il aurait faire ci ou ça c'est un peu trop facile et cela n'apporte rien.

J'ai choisi de parler de 1855.com car c'est incroyable d'être encore debout avec tous les déboires qu'ils ont subit depuis 2012.

Ils se font dézinguer de partout par tout le monde.

D'ailleurs, un site web leur est même consacré : abus1855.org qui est carrément une "association au bénéfice des usagers spoliés par 1855.com" wahou, ça va loin !

1855.com le site e-commerce en pleine déroute !

La Revue du Vin Français parle de "scandale 1855.com" dans un article assassin (à lire

ici).

Les Échos eux parlent ici quand à eux de "pyramide de Ponzi" quand à l'UFC que choisir qui ont testés le site e-commerce en client mystère, disent "1855.com, la coupe est pleine" dans un article fort peu élogieux à lire ici.

Son patron Emeric Sauty de Chalon (photo ci dessous - Crédits SIPA), se défend pourtant bec et ongles pour sauver sa boîte et répond aux attaques.

Crédits photo : SIPA

Crédits photo : SIPA

selon lui : "Nous avons affaire à des clients mécontents qui exigent d’être indemnisés vingt fois ou trente fois le montant de leur commande initiale. C’est de nature à menacer l’existence de notre entreprise. Et c’est parfaitement injuste à l’égard de ceux qui ont accepté que nous remplacions les produits demandés par d’autres produits, ou ceux qui ont accepté un dédommagement égal à 10% du prix de leur commande. Notre responsabilité consiste à préserver l’existence de notre entreprise, de ses 50 salariés et la satisfaction de ses milliers de clients."

1855.com le site e-commerce en pleine déroute !

A un moment, je pense que la justice va trop loin, rembourser une commande, je suis tout à fait d'accord si l'on ne peut pas l'honorer mais delà à la rembourser 20 fois, je pense que la justice se trompe car ce n'est pas ainsi que l'entreprise pourra se relever.

Je comprends les clients qui n'ont pas été livrés alors même qu'ils sont en droit de l'être, mais demander des dommages et intérêts aussi importants, c'est un peu fort le café !

Encore une fois, je comprends ces clients qui n'ont pas été livrés, mais je ne comprends pas l'attitude de ce site e-commerce qui n'a pas remboursé les commandes lorsque les clients l'ont formulés pour la première fois. Résultat, leur enseignes (1855.com, ChateauOnline.com, Cavesprivees.com et le Chateau de la transat) ont vus leur image se dégrader à mesure des procédures qui furent engagées à leur encontre.

La société HERACLÈS est montée à 11,3 Millions d'euros de C.A tout de même, ce n'est pas rien ! Par contre cette même année les pertes étaient quasiment de 4 millions d'euros.

Aujourd'hui la société est de nouveau profitable, mais je pense qu'il faudra du temps pour sortir des procédures judiciaires en cours et redorer l'image de 1855.com. Un truc qui serait pas mal pour 1855.com et ces filiales, serait d'opter pour le service d'avis clients indépendant Ekomi qui envoi un bref questionnaire de satisfaction APRÈS la livraison de la commande. Cela leur permettrait d'avoir des avis clients basé réellement sur leur prestation car un client content ne parle peu ou pas de sa satisfaction, à l'inverse d'un client mécontent qui en parle à tout le monde, à qui veut entendre son témoignage.

Sources : SIPA (crédits photo), La Revue du Vin Français, Société.com (adverline), Challenges, Sud Ouest, Euronext, Les Échos et l'UFC que choisir.

Lire la suite

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

10 Septembre 2014 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #Analyses sites e-commerce

Après des années de pertes et de baisse de chiffre d'affaires, les 3 Suisses amorcent un virage à 360° en supprimant leur catalogue "papier" pour devenir un pure player à part entière.

L'année dernière, leur chiffre d'affaire avait baissé de 16% pour s'établir à 300 millions d'euros.

Petite analyse de leur site e-commerce...

Un menu clair et bien pensé :

Menu du site 3suisses.fr

Menu du site 3suisses.fr

Le menu est d'une excellente clarté ce qui permet d'avoir une navigation simple et rapide sur tous les rayons du site.

Par ailleurs, l'on gagne 1 clic par rapport à son concurrent Zalando où il faut cliquer sur "homme" ou "femme" pour découvrir les univers.

Là il s'agit plutôt d'un menu à la manière de Sarenza où l'on peut naviguer par rayon, mais aussi par marque, ce qui est d'une grande simplicité et très pratique pour l'expérience utilisateur.

Une fiche article très complète :

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site
Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site
Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

La fiche article article est très claire, trop peut-être car elle est interminable. Le zoom photo est mal pensé, la photo étant en HD elle prend toute la page lorsque l'on zoom, à revoir.

Ce qui est excellent par contre c'est d'avoir pensé à mettre un onglet "livraison de l'article" à côté de la description, ce qui permet d'avoir immédiatement le prix du transport sans consulter la page "livraison" ou être obligé de s'inscrire toutefois pas d'information sur le nom du transporteur qui livre à domicile :

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

Le guide des tailles est une light box, mais malheureusement elle s'ouvre directement sur celui des femmes alors que je suis sur un produit destiné aux hommes, un détail qui rajoute un clic supplémentaire lors du parcours client :

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

Je suis également surpris du fait que les produits présentés en cross selling, soient au dessus du descriptif du produit, en général c'est plutôt l'inverse.

Globalement, la fiche article est plutôt satisfaisante.

Processus de commande :

L'ajout au panier est clair et l'on retrouve les produits en cross selling présents sur la fiche article, décidément ils veulent qu'on les achètent ! Un bon point.

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

Le panier est très clair, et même si le menu horizontal est toujours présent, le menu déployé lui à disparu pour que l'internaute soit concentré dans sa phase d'achat. A l'étape suivante, le menu horizontal disparaît complètement. A nouveau l'on a les produits en cross selling qui étaient présents sur la fiche article.

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

L'inscription est classique, je ne m'attarde pas. Par contre ce qui me surprend encore une fois c'est le fait qu'il n'y ait aucune information sur le transporteur qui est sensé me livrer à domicile : Coliposte, Chronopost, autre ? Non rien décidément.

Les 3 Suisses : Nouvelle Stratégie, Nouveau site

La validation du paiement est simple, visiblement les 3 Suisses hébergent le paiement.

Globalement leur nouvelle version de site est plutôt bonne, toutefois l'on peut s'étonner de ne pas avoir de version mobile ou responsive.

Sources : 3suisses.fr et Lefigaro.fr

Lire la suite