Blog Ecommerce : Actualités E-commerce et IT.

Articles avec #emailing tag

[EMAILING] 5 méthodes pour dynamiser votre boutique e-commerce grâce au marketing comportemental [par Jessica d'ActivTrail]

15 Octobre 2018 , Rédigé par invitée : Jessica d'ActivTrail Publié dans #Expertise Ecommerce, #Emailing

Imaginez-vous que vous vous promenez dans un grand magasin avec en tête la volonté de vous acheter un tout nouveau costume. Puis, à votre grand étonnement, un vendeur vous propose une couche pour bébé.  Quelle est la probabilité que vous saisissiez cette offre ? Peu probable n’est-ce pas ? Vous seriez même déconcerté par cette proposition.

La situation décrite ci-dessus met en lumière le problème des publicités numériques non ciblées. Afin d’éviter ces désagréments pour vos clients, l’utilisation du marketing comportemental à l’aide d’un logiciel de marketing automation afin de ne plus se tromper est indispensable. Vous êtes dans l’obligation aujourd’hui de fournir des recommandations de produits, des promotions et des contenus adaptés au comportement des utilisateurs. En se basant sur l’exemple ci-dessus, une offre appropriée serait « des conseils pour choisir le costume idéal » ou un code promotionnel.

Le marketing comportemental recueille des informations à l'aide de données de navigation, d’adresses IP et de cookies. Cette collecte de données est utilisée pour créer un profil utilisateur exhaustif. Le contenu marketing peut alors être parfaitement adapté.

S’il est bien fait, le ciblage comportemental pourrait augmenter les taux d'ouverture des e-mails de 56,68%, ce qui entraînerait irrévocablement une augmentation de vos ventes. Amazon, par exemple, utilise des données comportementales pour son algorithme de recommandation, qui génère 35% de ses revenus.

Voici quelques stratégies de marketing comportemental que vous devez mettre en œuvre :

  1. Utiliser l'historique des transactions pour recommander des produits

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la recommandation génère beaucoup de profits pour les plus grandes entreprises de e-commerce en utilisant des techniques de vente incitative et de vente croisée.

La vente croisée ou cross-selling consiste à proposer des produits qui complètent l’article d’origine. Par exemple, vous pouvez vendre un trépied à un client qui a acheté un appareil photo ou des chaussettes à un utilisateur qui a commandé des chaussures. En montrant ce que le consommateur a besoin au bon moment, vous augmentez vos chances de vendre des produits complémentaires. Cela doit rester raisonnable car le consommateur n’en avait pas spécialement besoin au départ et cela va donc faire appel à l’achat d’impulsion.

D'autre part, l'up-selling consiste à fournir une meilleure version de l’article qui intéresse actuellement votre consommateur. On peut le traduire par une montée en gamme. En général, il est présenté de la manière suivante : « Ceux ayant regardé cet article, ont également regardé ».

La vente incitative et la vente croisée sont toutes deux excellentes pour augmenter vos profits. Mais vous n’avez pas à choisir entre les deux. Toujours les utiliser simultanément. En utilisant des données comportementales, vos ventes incitatives et vos ventes croisées peuvent tomber à point.

  1. Surveiller les actions de ses visiteurs à l'aide du tracking des URLs

Le suivi d’URLs est un moyen d'évaluer vos techniques marketing. Si vous savez exactement sur quoi les visiteurs cliquent juste avant de procéder à un achat, vous pouvez repartir efficacement vos ressources. Il vous permet également de supprimer les liens inutiles sur votre site Web.

En utilisant cette technique, vous pouvez organiser des campagnes marketing pour booster les recommandations. Un lien unique est réparti sur différentes plateformes sur le Web ; annonces, forums, blogs, emails ou réseaux sociaux. Les liens sont ensuite suivis pour voir la qualité et la quantité de trafic provenant de toutes les sources.Chaque fois qu'un visiteur clique sur le lien, il sera redirigé vers votre page de destination/landing page. Les données sur la source et l'emplacement sont ensuite collectées.

[EMAILING] 5 méthodes pour dynamiser votre boutique e-commerce grâce au marketing comportemental [par Jessica d'ActivTrail]
  1. Utiliser le comportement en ligne pour fournir un contenu personnalisé

La compétition avec vos concurrents pour attirer l’attention de vos prospects peut être gagnée grâce à la personnalisation. Mais vous ne pouvez pas personnaliser si vous ne connaissez pas votre public. Outre l'historique des transactions tel que mentionné en numéro 1, il existe d'autres comportements en ligne que vous pouvez surveiller. Pour vos abonnés, vous pouvez suivre le contenu qu'ils ouvrent, à quel moment et pendant combien de temps.

Bien que la conversion soit l’objectif final du marketing, il n’est pas uniquement question de vente. Vous avez besoin d’établir la confiance et de bâtir des relations solides avec vos prospects. Pour ce faire, vous devez fournir un contenu de qualité sous différentes formes. Le contenu retiendra particulièrement l'attention de vos utilisateurs si vous le personnalisez en utilisant des données de comportement en ligne.

  1. Mettre en place le reciblage pour augmenter les ventes

Statistiquement, seulement 2% de vos utilisateurs se convertissent lors de leur première visite. Alors, allez-vous laisser ces 98% vous glisser entre les doigts ? Certainement pas ! Vous pouvez utiliser le reciblage (retargeting en anglais), également appelé remarketing, pour atteindre les visiteurs qui ont manifesté un intérêt pour votre produit ou service mais qui ne sont pas encore assez mûrs pour passer à l’achat ou pour se transformer.

Cette technique se fait par l’insertion de codes ou tags de tracking fournis par le prestataire du reciblage. Chaque fois que quelqu'un visite votre site Web, le pixel laisse un cookie dans votre navigateur. Lorsque l'utilisateur quitte votre site, le fournisseur de reciblage diffusera des annonces associées au contenu ou au produit consulté. Le reciblage fonctionne de manière efficace car vous ne dépenserez que pour les prospects ayant déjà manifesté un intérêt pour votre marque.

  1. Envoyer des offres guidées par des données démographiques

Les données démographiques sont fondamentales et ne doivent pas être négligées. Les données démographiques sont un indicateur crucial du comportement, des besoins et des intérêts d’une personne. Cela comprend le sexe, l'emplacement, l'âge ou encore l'état matrimonial.

Avec le ciblage démographique, vous pouvez atteindre un groupe spécifique avec des caractéristiques communes. Cela évite le gaspillage d’impressions. Par exemple, si vous avez une boutique e-commerce proposant une certaine gamme de produits, vous montrez les produits en fonction des caractéristiques de vos clients, du genre et des conventions sociales (vêtements homme ou femme). Aujourd’hui, dans l’ère informatique, cela peut sembler inapproprié mais cela stimule les ventes.

Conclusion

Le marketing comportemental est un moyen sophistiqué de commercialiser votre entreprise en ligne. Vous pouvez tirer parti du marketing comportemental en utilisant l'historique des transactions, le suivi des URLs, en fournissant un contenu personnalisé, en reciblant les prospects et en envoyant des offres basées sur des données démographiques.

Arrêtez de gaspiller vos ressources marketing avec des annonces et du contenu générique. Vous disposez de tous les outils dont vous avez besoin, tels qu'un logiciel d’emailing et de marketing automation et d'autres outils de marketing comportemental complémentaires, pour augmenter vos ventes et faire passer votre entreprise à la vitesse supérieure.

Jessica d'ActivTrail

Lire la suite

Comment déterminer le meilleur horaire pour vos mailings et boostez vos ventes ?

11 Octobre 2017 , Rédigé par Invité : Gabriel - Article Sponsorisé Publié dans #Emailing, #E-commerce en général, #Entreprises, #Expertise Ecommerce, #Marketing, #Webmarketing

Si vous utilisez déjà l'emailing, vous savez qu'il s'agit d'un outil extrêmement puissant pour mettre en place une relation approfondie avec vos clients et doper vos ventes. Très certainement, vous vous êtes également demandé à plusieurs reprises quel est l'horaire idéal pour l'envoi de vos emails.

 

Analysez votre clientèle

 

Pour commencer, déterminez les choses suivantes :

 

  • Quel est votre groupe cible ?
  • Quelles sont les habitudes de vos contacts ?
  • Quand vos destinataires sont-ils en ligne ?
  • Quel type de contenu proposez-vous dans vos emailings ?
  • Quelle types de campagnes emailing vos concurrents envoient-ils ?

 

Vous ne pourrez pas nécessairement répondre à toutes ces questions, mais plus vous analyserez vos destinataires, mieux vous pourrez optimiser vos emailings. Cela dit, ne faites surtout pas l'erreur de penser qu'un seul horaire est idéal pour tous vos contacts : il vous faudra segmenter vos listes en fonction de certains critères, comme par exemple, vos clients B2B et vos clients B2C.

Comment déterminer le meilleur horaire pour vos mailings et boostez vos ventes ?

Quand vos clients achètent-ils ?

 

Généralement, le Prime Time pour le e-commerce est la période entre 19:00 et 23:00. Sans être aussi actives, les ventes sont plutôt constantes la journée, de 10:00 à 19:00. À l'inverse, les ventes chutent largement de minuit à l'aube.

 

Cela ne veut pas forcément dire qu'il ne sert à rien d'envoyer la nuit, car on constate souvent que les consommateurs noctambules, même s'ils sont beaucoup moins nombreux, achètent plus et avec moins d'hésitation.  Pensez aussi que les consommateurs noctambules auront tendance à se rendre sur votre site à l'aide de tablettes ou de smartphones. Vos newsletters doivent donc à tout prix être en responsive design.

 

Pour déterminer l'horaire idéale, il vous faut analyser précisément l'impact de vos emailings et réaliser des tests A/B pour être en mesure de juger quand vos destinataires réagissent le mieux à vos messages et quand votre taux de conversion est le plus important.

 

N'oubliez pas non plus de prendre en compte les fuseaux horaire si vous envoyez à l'international.

 

Notre conseil : dans le domaine du B2B, il vaut mieux envoyer en semaine, au début/milieu de la semaine et le matin. Effectivement, au bureau, on a tendance à lire ses emails le matin et de ne plus avoir de temps pour cette activité l'après-midi. Souvent, les clients auront trop d'emails à lire le lundi : veillez donc à préférer le mardi ou mercredi. À l'inverse, veillez à ne pas envoyer le vendredi ou le week-end ! Dans le B2C, au contraire, il vaut mieux envoyer des emailings le week-end, car les clients auront tendance à acheter lorsqu'ils sont au calme. 

 

À quoi veiller lors de vos envois B2B et B2C :

 

Newsletter B2B

 Newsletter B2C

Prenez en compte les horaires de bureau

Évitez les horaire de bureau

Évitez les week-end

Envoyez le week-end

Envoyez plutôt en début de semaine, par exemple le mardi.

Orientez-vous à votre taux d'ouverture pour mesurer vos newsletters.

Orientez-vous à votre taux d'ouverture pour mesurer vos newsletters.

 


 

Alors, quand faut-il envoyer ?

 

Comme nous l'avons nu, il faudra choisir un horaire d'envoi différent en fonction de votre groupe cible. Cela dit, il n'y a pas de solution miracle universelle ! Pour déterminer l'horaire parfait, inspirez-vous des lignes directrices données dans cet article, mais réalisez en parallèle vos propres tests A/B afin de cerner précisément les particularités de votre clientèles. Le mot d'ordre, une fois de plus, est : tester, tester, tester ! Pour cela, servez-vous des nombreux rapports proposés par des logiciels d'emailing professionnels comme Newsletter2Go et orientez vous aux indicateurs comme le taux d'ouverture, le taux de clics ou le taux de conversion.

 

Vous aussi vous souhaitez publier un article "invité" sur le Blog Ecommerce ? Contactez-nous en suivant ce lien.

Lire la suite

Quelles sont les évolutions sociales dans le domaine du Ecommerce ?

16 Novembre 2016 , Rédigé par Contributeur Privé Publié dans #E-commerce en général, #fiche paie, #Entreprises, #Expertise Ecommerce, #Marketing, #Commerce, #ecommerce, #Internet, #Webmarketing, #Emailing, #Emploi

Il ne fait l’ombre d’aucun doute que le secteur du Ecommerce connait depuis de nombreuses années, plusieurs évolutions notables. L’une des plus spectaculaires est liée à l’utilisation des applications mobiles avant-gardistes, qui ouvrent la voie à de nouvelles perspectives de croissance, notamment à travers de nouveaux services online comme par exemple la gestion du social en ligne avec la génération de fiche de paie directement sur internet sans passer par un expert comptable.

Ainsi la toile se libère de toutes les contraintes qui limitent une transformation du commerce, attirant donc de plus en plus de monde. En matière d’emploi, le Ecommerce est un formidable domaine où il est possible d’observer la création de nouveaux postes chaque année. 
Les avantages liés à ce fait sont surtout d’ordre social, mais il ne faut pas non plus perdre de vue la question de la paie (rémunération de ces emplois).

Des niches pour les chercheurs d’emploi :

La demande continue de croître avec le temps, ce qui justifie la création de nouveaux postes et le recrutement de travailleurs dans le Ecommerce. Plus de 140.000 entreprises dans ce secteur ont besoin de compétences aussi bien commerciales que techniques. Selon les chiffres en 2013, il a été généré un peu plus de 12.000 emplois dans le secteur du Ecommerce.

Ainsi, les personnes expérimentées et passionnées peuvent faire le choix parmi les nombreux postes disponibles en rapport avec :


• Le web marketing : les options sont variées et vont du chargé de référencement au trafic manager en passant par le responsable e-mailing... etc ; 
• La création numérique : pour peu d’avoir la fibre créatrice, il est possible d’être directeur artistique, graphiste multimédia ou autre ; 
• La production de contenus : les opportunités d’emploi sont nombreuses et comprennent les postes comme rédacteur online, blogueur, etc. ; 
• La programmation informatique : expert du système d’information, intégrateur web, etc.


En somme pour obtenir un emploi dans le secteur du Ecommerce, le facteur géographique n’est pas forcément pris en compte puisqu’il est possible d’exécuter les taches à distance c'est au final la même principe qu'acheter sur internet, la distance ne compte plus. C’est une évolution notable surtout sur le plan social car les travailleurs peuvent ainsi exercer leurs professions depuis chez eux.

Quelles sont les évolutions sociales dans le domaine du Ecommerce ?

La question de la paie

En ce qui concerne les salaires, ils ne cessent pas non plus d’évoluer. Pour illustrer cet élément, voici quelques chiffres :


• Un directeur verra sa fiche de paie affublée d'environ 120.000 euros comme salaire brut par an
• Le responsable marketing s’il est à Paris perçoit 68.000 euros, et 57.000 s’il travaille dans une agence provinciale 
• Un directeur artistique web en agence gagne annuellement 43.000 euros, tandis qu’un graphiste dans le même secteur touche 36.000 euros. 
D’autres postes dans l’e-commerce comme ceux relatifs aux responsables de projet varient entre 34.000 à 42.000 euros de revenus bruts par an.

Bien entendu tout dépend des spécialités et des compétences. Le Ecommerce rassemble également des métiers relatifs au marketing. Ainsi, un assistant marketing gagne 24.000 euros en brut par année, tandis que le chargé d’études quantitatives oscille autour de 40.000 euros. Dans un tel domaine le rôle dévolu au directeur marketing est assez important, ce qui justifie un salaire de 112.000 euros en bas de fiche de paie. 
La communication n’est pas à négliger et les postes relatifs comme celui de responsable communication sont rémunérés à 50.000 euros bruts par an.

L’attaché de presse quant à lui gagne annuellement dans une agence à Paris 36.000 euros brut. Tous ces chiffres ne sont qu’à titre indicatifs et évoluent continuellement au cours du temps.


Si ces évolutions sont assez notables, qu’en est il de la pérennité de l’emploi ? Les données ne sont pas assez précises à ce sujet car certains postes sont saisonniers. Bien qu’il soit possible de dire que l’e-commerce offre de nombreuses opportunités en termes d’emploi, leur stabilité n’est pas en évidence. Même si d'Amazon projette de créer 1000 emplois en France en 2016, Le PDG de LinkedIn déclare que plus de cinq millions d'emplois seront perdus pour dans le secteur des nouvelles technologies d'ici 2020. En effet tout dépend des fluctuations du marché ce qui n’est pas sans incidence sur le salaire que l'on a sur sa fiche de paie à la fin du mois.

Lire la suite

Module barre newsletter pour un blog Ecommerce ou non d'ailleurs

22 Juillet 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Emailing, #Ecommerce, #Blog

Je viens de mettre en place un module intéressant sur le blog pour avoir du lead, généré par SumoMe , quelques lignes de code à intégrer et cela permet de collecter des adresses mails avec un rendu assez sympa et en responsive :

Barre d'inscription Newsletter

Barre d'inscription Newsletter

Car il faut reconnaître que sur les blogs, qu'ils parlent d'Ecommerce ou non ils ont besoin de visites et de fidéliser leurs visiteurs. Au delà du contenu présent sur le blog, il convient d'en avertir les fidèles lecteurs au delà des réseaux sociaux (indispensables).

Comme pour un site Ecommerce, il faut une lightbox sur la home (ça je l'avais déjà avec SumoMe) mais j'ai mis cette barre simple visible sur toutes les pages du site, tout est bien sûr personnalisable pour augmenter les leads, donc les abonnés et les visites, par ailleurs elle est visible lors du scroll d'une page et plutôt discrète, je vais tester.

Je vous invite donc à installer SumoMe sur votre blog pour collecter des adresses mails qualifiées et de router ensuite vos newsletters avec un outil comme Activtrail par exemple.

Voilà voilà...

Avec SumoMe, vous pouvez proposer différents modules sur votre blog comme la vente de produits ou de services, j'ai vu le module en question qui fonctionne via Stripe (ça doit marcher pour du Ecommerce également), je compte mettre en test ce module pour voir les résultats sur de la vente de services, juste pour comprendre le mode de fonctionnement. Affaire à suivre.

Feedback sur le blog de la barre dans quelques jours....

Exemples de modules disponible avec SumoMe

Exemples de modules disponible avec SumoMe

Lire la suite