CatégorieEcommerceMis En Avantweb

Quels sont les 5 chiffres clés du E-commerce ?

En 2021, les Français ont dépensé 129 milliards d’euros pour leurs achats en ligne.

Qu’en est-il pour les autres pays ? Quelles sont les perspectives 2022 ?

Les chiffres de l’e-commerce 2021

1.    Le CA du e-commerce en France : toujours en croissance

En France, le E-commerce poursuit sa croissance à deux chiffres pour atteindre les 129 milliards d’euros au cours de l’année 2021 contre 112 milliards en 2020, soit une hausse de + 15,1% sur l’année.  La vente en ligne représente 14,1% du commerce de détail en France, soit + 0,7 % de plus qu’en 2020.

Après une année difficile en 2020 du fait du recul des ventes de transport, de voyage et de billetterie, le m-mobile repart à la hausse. Les ventes sur mobile de l’iCM (indice de commerce mobile)*, qui regroupe les achats de produits et de voyages, ont augmenté de + 23%.

Le panier moyen en 2021 a légèrement diminué en passant de 61 euros à 60 euros,  soit un recul de – 0,8% par rapport à 2020. Il reste toutefois supérieur de + 1,8 % au panier moyen de 2019, soit pré-pandémie.

Le nombre de sites e-commerce a augmenté de + 11% par rapport à 2020.

*L’indice du commerce mobile (iCM) permet le suivi de l’évolution des ventes sur terminaux mobiles grâce aux données collectées auprès d’une douzaine d’acteurs majeurs.

2.    Le CA du e-commerce en Europe : la France 1er marché de l’UE

En Europe, le chiffre d’affaires du E-commerce connaît là encore une croissance à deux chiffres pour atteindre les 757 milliards d’euros au cours de l’année 2021. Les parts du chiffre d’affaires du e-commerce B2C sont ainsi réparties :

  • Europe de l’Ouest : 64%
  • Europe du Sud : 16%
  • Europe centrale : 8%
  • Europe du Nord et de l’Est : 6 %

Du fait du Brexit, la France devient le 1er marché E-commerce de l’Union Européenne.

Les plus fort taux de croissance du e-commerce ont été enregistré en Grèce (+ 77%), en Moldavie (+ 49%) et en Russie (+ 41%).

3.    Le CA du e-commerce au niveau monde

Au niveau mondial, le chiffre d’affaires de l’e-commerce atteint les 4938 milliards d’euros en 2021, soit une croissance de + 16,3% par rapport à 2020.

La vente en ligne représente 19% du total des ventes de détail dans le monde, contre 17,9% en 2020 et 13,6% en 2019.

La Chine et les États-Unis sont toujours en tête du classement avec un CA respectif de 2164 milliards de dollars et 1200 milliards de dollars.

La Grande Bretagne se classe en 3ème position et c’est aussi ce pays qui a la part la plus élevée d’acheteurs en ligne, à savoir 92%. La France se place en 6ème position au niveau mondial.

Les internautes achètent toujours plus à l’international. Les trois pays les plus ouverts en termes de commerce en ligne sont, selon QZ.com :

  • Les États-Unis : 14 % des consommateurs commandent à l’international,
  • Le Royaume-Uni : 6 % des consommateurs commandent à l’international,
  • La Chine : 5% des consommateurs commandent à l’international.

E-commerce Français : bilan du 1er trimestre 2022

4.    1er trimestre 2022 :  le chiffre d’affaires e-commerce en hausse de + 12 %

Au 1er trimestre 2022, le chiffre d’affaires du e-commerce a enregistré une augmentation de près de + 12% par rapport au 1er trimestre 2021 pour atteindre 32,5 milliards d’euros, soit une augmentation de plus de 3 milliards d’euros.

Le panier moyen des transactions (produits et services) augmente pour passer de 60 euros de moyenne en 2021 à 62 euros au 1er trimestre 2022, repassant au-dessus du niveau du 1er trimestre 2019. Cette évolution s’explique en partie par la reprise des ventes en ligne dans le domaine du transport et du tourisme (billets d’avion, réservation de logements, location de voitures etc.) ;

Les chiffres du 1er trimestre 2022 pour le M-mobile sont encourageants également puisque le chiffre d’affaires global des ventes sur mobile a augmenté de + 14% au 1er trimestre 2022 par rapport au 1er trimestre 2021. Cette progression est principalement portée par la reprise des ventes de voyage qui dépassent de + 18 % le niveau pré-pandémie de 2019.

En revanche, les ventes sur les marketplaces enregistrent une baisse de – 9% au 1er trimestre 2022. Ce recul des ventes n’est pour autant pas catastrophique et doit être mis en perspective en regard des chiffres exceptionnels du 1er trimestre 2021 liés à la fermeture des magasins physiques.

En effet, les ventes des marketplaces restent supérieures de + 34 % au niveau de 2019, année pré-pandémie.

Le nombre de transactions s’élève à 527 millions contre 499 millions au 1er trimestre 2021.

5.    Quels sont les secteurs les plus dynamiques ?

La progression globale du secteur E-commerce sur le 1er trimestre 2022 s’explique en partie par la reprise des ventes de services.

Avec la réouverture des secteurs d’activités liés au tourisme et au loisir, les ventes de services ont largement repris avec une croissance de 43% par rapport au 1er trimestre 2021.

Les ventes en ligne dans les secteurs du transport (notamment aérien), du tourisme et des loisirs ont particulièrement tiré leur épingle du jeu avec une progression de +135% par rapport au 1er trimestre 2021. Le niveau des ventes de l’iCE100 Voyage* retrouve le niveau pré-covid pour la 1ère fois depuis le début de la crise sanitaire.

En revanche, la vente de produits a reculé de – 12% par rapport au 1er trimestre 2021, période durant laquelle les mesures de confinement et de couvre-feux avaient favorisé les sites de vente en ligne.

En outre, depuis 2022 l’inflation et le conflit russo-ukrainien sont autant de facteurs expliquant le ralentissement général de la consommation de produits.

En effet, l’ensemble du commerce de détail n’a progressé que de + 1,1 % entre le T1 2021 et le T1 2022. Toutefois le nombre de ventes de produits sur le 1er trimestre 2022 reste supérieure de + 15% par rapport au 1er trimestre 2020.

*L’indice iCE 100 permet un suivi mensuel détaillé par famille produits/services des ventes Internet, grâce aux données collectées auprès de plus de 80 sites participants au panel.

Pour résumer :

Les principaux chiffres clés à retenir concernant le e-commerce 2021/2022 :

  • En France, le e-commerce a atteint les 129 milliards d’euros de chiffre d’affaires au cours de l’année 2021, soit une hausse de 15,1% par rapport à 2020 ;
  • La France devient le 1er marché E-commerce de l’Union Européenne ;
  • La Chine est le 1er marché E-commerce au monde avec un CA de 2164 milliards de dollars ;
  • Les ventes de produits grand public du panel iCE 100 accusent un recul de – 15,5% au 1er trimestre 2022 mais restent supérieures de + 20 % au niveau pré-covid ;
  • Les ventes B-to-B maintiennent un rythme de croissance important puisqu’elles connaissent une hausse de + 19,6% par rapport au 1er trimestre 2021 ;

Les ventes du secteur du e-tourisme, reprennent de manière significative au T1 2022 avec une augmentation de + 138,5% par rapport au T1 2021.

Sources diverses et pertinentes : ici et .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page

Blog Entrepreneur du E-commerce