Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog Ecommerce de Stéphane ALLIGNE Spécialiste du Ecommerce & Retail depuis 12 ans. Développeur de Chiffre d'Affaires.

Réflexion du jour : Investir sans discontinuer pour réussir et gagner des parts de marché

19 Août 2016 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #Entreprise

Réflexion du jour : Investir sans discontinuer pour réussir et gagner des parts de marché

Dans la distribution il existe 2 types d'entreprises : l'entreprise qui vit sur ses acquis et essaie d'optimiser son compte de résultat avec l'existant sans avoir de politique d'investissement mais plutôt de réduction des coûts, la croissance est inexistante, faible voir négative et à contrario il y a l'entreprise qui créée de la valeur ajoutée en investissant sans discontinuer.

Focus....

Un très bel exemple est l'entreprise SCHMIDT GROUPE voir l'article qui est consacré à Anne Leitzgen la patronne du groupe .

Elle prône une politique d'investissements massifs et elle a raison.

Une entreprise RENTABLE qui investie sans discontinuer, tous les voyants sont au vert

Tous les voyants sont au vert pour SCHMIDT GROUPE : Cash flow, rentabilité et valeur ajoutée, les comptes sont disponibles .

Lorsque je regarde en arrière et que je vois mon ancien job de directeur de magasin chez AutoDistribution, je n'ai aucun regret tant l'aventure était passionnante mais très énergivore.

Je m'explique pour la croissance, il faut de la satisfaction client, c'est indéniable et cela améliore le taux de repeat business, aussi il convient d'avoir les bons outils pour l'ensemble des collaborateurs mais cela a un coût.

Que penser d'une enseigne Nationale qui effectue tous ces envois avec des cartons usagés ? Quelle image cela renvoie aux clients destinataires de ces envois ? Que penser également d'un mail reçu de la direction financière pour demander de justifier l'achat d'un cutter à 4,78€HT ?

La vision d'avoir des collaborateurs avec le sourire est essentielle, Anne Leitzgen le dit dans l'article mais pour cela ils faut qu'ils se sentent bien, pas "compressés", et certainement pas inscrits dans "l'urgence" et "sans aucuns moyens" laissés à l'abandon d'une direction qui n'est là que pour mener une politique économique répressive et courtermiste.

La réussite d'une entreprise s'inscrit dans une vision sur le long terme et une politique d'investissements perpétuelle.

Aujourd'hui à 34 ans, j'ai fais pas mal de jobs de direction opérationnelle de centres de profits, je crois que Anne Leitzgen résume bien ma vision des choses pour les entreprises que je suis amené à diriger.

La clairvoyance de cette femme et son talent de dirigeante font clairement la réussite de SCHMIDT GROUPE de part sa politique d'investissements permanente et sa gestion hors pair.

Quid de la rentabilité d'Amazon ? Elle se fera sur le long terme car il faut voir plus loin, plus grand.

En Ecommerce c'est la même chose, lorsque l'on regarde Amazon et sa politique d'investissements, alors les détracteurs diront, quid de la rentabilité d'Amazon ? Elle se fera sur le long terme car il faut voir plus loin, plus grand.

Amazon sera a terme une "machine à cash" RENTABLE

Amazon sera a terme une "machine à cash" RENTABLE j'en suis persuadé.

Aujourd'hui en 2016, il n'est plus possible de gérer des entreprises comme en l'an 2000 qu'il s'agisse de startups, ou d'entreprises clairement implantées depuis des années voir des dizaines, il est impératif d'investir, de recruter de miser sur la rentabilité sur le long terme.

J'ai vu et je vois beaucoup de boîtes en Ecommerce qui pensent "one shot" prendre une commande sans fidéliser. C'est une grave erreur qui peut mener à la fermeture d'une entreprise, sur le court terme.

Nous arrivions à fidéliser notre clientèle à travers un programme de fidélité hors normes et 21% des nouveaux clients le devenaient de part ce programme fidélité, un must en Ecommerce.

Lorsque je regarde mes expériences professionnelles passées et notamment MotoliGne, je dois reconnaître que nous n'étions pas à la pointe de la satisfaction client sur certains points, pourtant nous arrivions à fidéliser notre clientèle à travers un programme de fidélité hors normes et 21% des nouveaux clients le devenaient de part ce programme fidélité, un must en Ecommerce.

Nous étions en permanence en train d'innover, j'inventais tous les jours des trucs que les développeurs se devaient de coder et cela bénéficiait aux clients qui en redemandaient.

Un cercle vertueux, car des clients satisfaits reviennent c'est une certitude et une vérité établie.

Encore faudrait-il que les grands groupes l'intègrent.... enfin ceux qui ont de l'ambition.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article