CatégorieAUTRES SUJETSweb

CHINE #2 et #3 : Départ de Yahoo et Fortnite du marché Chinois

Les retraits sur le marché chinois s’enchaînent. En effet, à l’instar de l’annonce de Microsoft mi-octobre de retirer LinkedIn c’est au tour de l’éditeur américain Epic Games de déclarer le retrait du jeu Fortnite. En outre, le moteur de recherche américain Yahoo a également annoncé son départ du marché Chinois.

Pour le jeu Fortnite, ce sera le 15 novembre à 11 heures, les serveurs du jeu seront fermés à tous les joueurs chinois et ils ne pourront se connecter au jeu.

Depuis l’annonce, l’éditeur n’accepte plus de nouveaux joueurs en Chine.

Une version spécifique du jeu a été créée exclusivement pour la Chine afin d’enlever les contenus violents, obscènes ou sensibles.

De plus, les armes et les vêtements ont été modifiés et l’objectif du jeu également.

En effet, le but du jeu n’est plus de tuer ses adversaires comme dans la version initiale mais plutôt de participer à une simple « simulation ». Ce n’est donc plus le même objectif final de base du jeu qui rend le jeu différent de la version initiale imaginée par Epic Games.

En outre, dans la version réservée au marché chinois il n’est pas possible de faire des achats de contenus additionnels tels que des tenues, des accessoires ou des mouvements de danse. Les gains sont alors limités pour l’entreprise sur le marché chinois et cela va à l’encontre du modèle économique d’Epic qui fît son succès commercial auprès des joueurs.

Il y a donc un cadre réglementaire strict à respecter ce qui peut être un frein sur le long terme.

Suite aux restrictions imposées par le gouvernent Chinois, l’éditeur Epic Games a donc décidé de retirer son jeu Fortnite du territoire à compter du 15 novembre prochain.

En complément du départ de Fornite et de Linkedin, le géant mondial Yahoo annonce également son retrait imminent du marché chinois en raison (selon eux) d’une règlementation sévère en matière de flux de données numériques et d’un contexte commercial et juridique compliqué.

Depuis le lundi 1er novembre, les internautes résidant sur le territoire Chinois ne peuvent plus utiliser les services du moteur de recherche Yahoo.

C’est la troisième entreprise technologique qui fait le choix de s’écarter du marché chinois. En revanche, le nombre d’utilisateurs du moteur de recherche reste faible par rapport à ses concurrents Baidu et Google au sein du pays.

L’annonce du retrait du jeu et du moteur de recherche arrivent dans une période où les autorités chinoises accentue la règlementation au sein du secteur numérique.

En effet, les règles d’utilisation des jeux vidéos sont maintenant limitées à 3 heures par semaine (seulement le weekend) depuis août pour les jeunes de moins de 18 ans ceci dans le but de lutter contre l’addiction des adolescents aux jeux vidéos.

De plus, la sécurité des données personnelles a été renforcée. Cette nouvelle loi sur la protection des informations personnelles (PIPL, à l’instar du RGPD pour les pays Européens) est l’une des plus strictes au monde.

Doit-on s’attendre à d’autres départs d’entreprises du marché chinois prochainement ? J’en suis persuadé.

Sources ici et .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page

Blog Entrepreneur Ecommerce