Blog Ecommerce : Actualités E-commerce et IT.

#Uber arrêtez le délire : C.A 2,01 Milliards,...

29 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

RT @abde_lllah: 8 idées pour améliorer son SEO....

29 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

#Argent, #dirigeants, #salariés : l'insipide...

27 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

8 idées pour améliorer son #SEO .Du bon sens...

27 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

8 idées pour améliorer son SEO. Du bon sens tout simplement.

27 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #SEO, #E-commerce en général, #Entreprises, #Internet, #Commerce, #Marketing, #Ecommerce, #web

1. Augmentez la vitesse de votre site internet. Il existe des outils spécialisés pour détecter les problématiques de chargement des sites internet, Ecommerce ou non. Je vous conseille DAREBOOST qui propose un véritable audit de votre site internet et de nombreuses préconisations pour améliorer le temps de chargement et les problématiques techniques.

2. Mettez en place le https:// Cela n'est pas forcément nécessaire dans tous les cas bien entendu, mais cela est un petit plus pour le SEO et cela rassure davantage les internautes.

3. Proposez un site responsive. Rien de révolutionnaire, mais cela est indispensable aujourd'hui tant pour l'UX que pour le SEO. On voit difficilement comment un freelance ou une agence digne de ce nom pourrait en 2017 proposer un site internet à son clietn sans être responsive. Pourtant cela existe encore, le comble étant une agence web avec site non responsive !

8 idées pour améliorer son SEO. Du bon sens tout simplement.

4. Vérifiez les liens. Quel site internet n'a pas de liens sortants ? Dans l'ensemble des cas de figure, il convient de vérifier qu'aucun lien sortant ne soit brisé, cela ne prend pas longtemps et cela impacte le SEO de votre site internet.

5. Faites des liens depuis la home. C'est bientôt les fêtes de fin d'année et c'est une période faste pour le Ecommerce, pourtant il convient de proposer depuis la page d'accueil de votre site internet les produits phares dont le SEO sera "boosté" par la puissance de la home. Simple a mettre en place et d'une redoutable efficacité.

6. Ajoutez du contenu, encore du contenu. Quoi de plus vendeur qu'un avis client, mais un vrai avis client ! Un avis qui parle du produit et non de la prestation du transporteur. Cet avis est à publier sur la page de l'article en question, il amène du contenu éditorial unique, riche et de qualité. Vous n'avez qu'à modérer les avis, il existe bon nombre de modules prévus pour collecter les avis clients sur les sites internet.

7. Optez pour des variantes de mots clefs. La langue Française est riche en vocabulaire, utilisez-la et cessez de tenter de placer ici ou là vos mots clefs à la manière d'un référenceur des années 2000. Choisissez un florilège de synonymes intelligemment sélectionnés pour mettre en avant votre offre ou votre contenu tout en proposant une expérience utilisateur agréable.

8. Choisissez des images légères et pensez aux balises alt, par ailleurs évitez toute image ou illustration qui peut être remplacée par du texte avec du CSS.

Lire la suite

Argent, dirigeants, salariés : l'insipide jugement d'ignorants autosuffisants.

27 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #Entreprise, #Entreprises, #Divers, #billet d'humeur, #Perso, #France, #Emploi

Argent, dirigeants, salariés : l'insipide jugement d'ignorants autosuffisants.

La stigmatisation des dirigeants d'entreprises n'a guère changée en 30 ans, "suceurs du sang" des salariés, pourfendeurs du droit du travail et passons sur les noms d'oiseaux dont ces derniers sont régulièrement affublés.

L'argent n'est pas tabou en France, en tout cas il ne l'est pas pour ceux qui regardent avec haine les CSP+ qui ont un peu réussi et affichent leur succès.

Doit-on pour autant blâmer ces derniers qui ont cherchés à créer leur emploi, par delà même créer des emplois en prenant tous les risques sans garantie de victoire mais avec la certitude qu'en cas d'échec tout leur serait rapproché ?

La société conspue la suppression d'emplois mais ne récompense pas leur création comme si cela était un du. Il n'en est rien. Réussir à créer son propre emploi est très difficile en soit, en créer un, deux, dix et plus l'est encore davantage.

Peut-on reprocher à ces hommes et à ces femmes de gagner correctement leur vie tant que cela est possible ? Assurément non.

D'une part le choix d'être salarié doit s'assumer et de ce côté là le manque de courage est de mise alors même que la protection sociale est bien plus avantageuse pour les salariés que pour les dirigeants.

D'autre part, lorsqu'un dirigeant est amené à se séparer d'un collaborateur il ne le fait absolument pas par plaisir ou alors il représente un véritable danger pour l'entreprise qu'il dirige. Arrêtons la démagogie de caniveau à l'opposée du quotidien de la plupart des salariés et des entreprises en France.

Un individu ne peut pas comprendre l'une ou l'autre de parties s'il n'a pas vécu le quotidien de chacune d'elle à un moment ou un autre.

Il faut arrêter de pleurer avant d'avoir mal, de déposer des préavis de grève sans connaître les teneurs exactes des projets lois, des décrets et par dessus tout d'empêcher ceux qui veulent travailler de le faire en menaçant même physiquement l'intégrité de ces personnes. Hé oui c'est aussi cela la France de certains ! Cette minorité qui arrive par son ignorance et sa bêtise à pourrir le quotidien des autres avec un mépris incroyable des libertés individuelles.

Une certaine presse ne traîne pas les pieds pour faire du patronat le diable de notre économie moderne, confondant avec assurance Chiffre d'Affaires et bénéfices, prônant cette même démagogie qu'elle dénonce pourtant avec velléité dans ses pages pour haranguer les lecteurs. Quelle innommable tromperie !

Le dirigeant d'une entreprise ce n'est pas par définition systématique un individu qui réussit avec certitude, ce n'est pas non plus une majorité de patrons dont l'entreprise est cotée au CAC 40. Un chef d'entreprise en France c'est un dirigeant de TPE, de PME, un agriculteur, un artisan, un auto entrepreneur, un commerçant.. etc... avec une réalité tout autre de ce qui est décrit dans certains médias, seulement la vérité ne fait pas vendre de papier.

Certes l'on parle des chefs d'entreprises lorsqu'ils se suicident et encore ces faits divers ne passionnent guère la presse et leurs lecteurs, préférants davantage parler de la délocalisation de certaines entreprises déjà aux mains de capitaux étrangers et où le petit patron Français ne peut pas faire grand chose.

N'oublions pas une chose : le chômage est un suicide social que tout le monde souhaite éviter, du moins tout ceux qui ont une envie de travailler ou de continuer à travailler. Vous pouvez chercher du travail ou bien si vous en avez l'envie, les idées, le courage et la vision, créez le vôtre. Mais ne maudissez pas les patrons, les dirigeants, ces créateurs d'emplois qui dans la très grande majorité créent de la richesse non pas pour eux mais pour les personnes qu'ils emploient.

Puis nombreux sont les dirigeants qui au mépris de leur vie personnelle font toujours passer l'entreprise et ceux qui l'a compose au premier plan.

La société juge et condamne avec comme autre forme de procès que les pitoyables articles de presse sans fond ni forme confirmant la bêtise de lecteurs avides de pugilat patronal.

Arrêtez le tir ! Il n'y aura jamais de vainqueur entre salariés et dirigeants car la réussite d'un projet, d'une entreprise est avant tout la rencontre et la mise en oeuvre des idées et des compétences, fussent-elles à la hauteur des ambitions de chacun.

Notons par ailleurs le nombre de détracteurs de la loi travail qui par opposition à cet exercice se sont arrêtés au titre. Cherchez l'erreur...

 

Lire la suite

Grâce au #BlackFriday, la fortune de @JeffBezos...

27 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

https://t.co/YwlNBJWtOA #paie en ligne tout...

24 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

@Guillaumev1cent ça ne marchera pas, sauf si un...

23 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

"Nous gagnons notre Vie avec ce que nous recevons,...

19 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

Amis #entrepreneurs économisez sur votre #gestion...

15 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

@OVH @olesovhcom #OVH peut se targuer d'avoir des...

9 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

RT @actupaie: Chers Clients, L'intégralité des...

9 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

MAJ https://t.co/sQlmCy9lED

9 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

#Panne chez #OVH, quelles conséquences pour les...

9 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

9 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #E-commerce en général, #OVH, #Hébergement, #Ecommerce

 

Je ne vais pas vous refaire l'article, depuis ce matin chez OVH c'est très compliqué pour les sites ou services qui y sont hébergés :

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

OVh subit une panne majeure qui impacte des dizaines de milliers de personnes qui travaillent avec ses services

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

Chez DOTNET seuls l'envoi et la réception des mails sont problématiques actuellement.

Pour le reste nos logiciels SaaS notamment pour créer une fiche de paie restent accessibles et parfaitement fonctionnels (fort heureusement) :

Fiche-paie.net logiciel SaaS de création de fiches de paie

Fiche-paie.net logiciel SaaS de création de fiches de paie

Site DOTNET

Site DOTNET

Le problème majeur est que bon nombre de sites Ecommerce sont inaccessibles, déjà même les sites OVH sont down : 

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?
Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

Pour un site Ecommerce c'est le Chiffre d'Affaire qui pâtit de cela, aucun accès au site, une communication compliquée auprès des clients (car plus de mails) et donc PAS de commandes !

C'est sans compter le reste, car une panne pour un site Ecommerce cela peut être également (dans la plupart des cas) :

- Pas de logisitique

- Pas de réception de marchandises possibles

- Pas d'expéditions possibles

- Pas de support clients

- Pas de téléphone (si si lorsque vous avez prit la totale chez OVH)

et du personnel immobilisé qui a un coût !

Tout cela impacte fortement l'image de l'entreprise Ecommerce et son compte d'exploitation sur la période concernée, il ne reste plus que les réseaux sociaux pour communiquer le plus rapidement possible et de façon transparente auprès des clients, c'est d'ailleurs ce que fait OVH avec notamment son fondateur Octave KLABA :

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

Mais pour les sites Ecommerce, doit-on omettre une réalité essentielle ?

Quid du marketing ? Des comparateurs de prix ? Du retargeting ? Même s'il est facile de couper certains canaux SEA, il ne l'est pas toujours avec certains prestataires qui peuvent avoir un délai de MAJ. Résultat, vous continuez à payer pour des visites qui au final ne convertiront pas.

Non seulement vous avez un manque à gagner important car vous ne faites pas de C.A du fait que votre site est down, mais en plus vous perdez de l'argent car vous continuez de recevoir des visites qualifiées avec vos leviers marketing. Cela bien entendu c'est sans compter sur les clients qui vont vous engueuler demain car vous n'avez pas répondu suffisamment rapidement à son mail.

Une panne d'hébergeur est catastrophique en matière d'image, de business et de gestion. Je m'interroge sur le fait qu'en 2017, un hébergeur aussi important qu'OVH qui a levé plusieurs centaines de millions d'euros l'année dernière, puisse encore se trouver dans une pareille situation.

Je ne crains que le # hastag de demain sur les réseaux sociaux soit #migrationOVH

Dans tous les cas même assurées pour la perte d'exploitation, les entreprises de Ecommerce ne toucheront rien en matière d'indemnisation car les délais d'indisponibilité sont pour l'instant mineurs aux yeux des assureurs.

Il serait d'ailleurs tant que les assureurs tout comme les hébergeurs s'engagent davantage et à la hauteur du préjudice subit par leurs clients.

Même si j'ai du mal à trouver des excuses à OVH sur ce coup là (car avec la levée de fonds, ils ont les moyens de palier en amont à de pareils incidents), chaque hébergeur a ses lacunes à un moment où à un autre.

Toutefois, je crois très sincèrement, qu'avant d'aller lever des fonds pour croître à l'international, il convient de les utiliser d'abord pour assurer un service de qualité et fiable auprès des clients qui ont fait votre réussite initiale.

MAJ 09/11/2017 - 10h44

Si certains sites qui étaient indisponibles sont maintenant à nouveau disponibles :

Avant

Avant

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

Ce n'est pas le cas pour les mails....depuis 7h ce matin...

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

MAJ 09/11/2017 à 11h15

et la presse s'en donne à coeur joie ! En même temps là OVH donne le bâton pour se faire battre..;

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

mais gardon le moral et surtout l'humour :

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?
Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?
Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?

MAJ 09/11/2017 22h03

Retour à la normale progressif, mais des difficultés subsistent notamment sur les VPS, les mails, certains dédiés et différents services.

Journée noire pour OVH, reste à savoir maintenant comment l'entreprise compte indemniser les clients...car un black-out aussi important n'est pas concevable pour un leader Européen de l'hébergement. Ne pas faire de geste commercial envers les clients montrerait un certain mépris. Attendons de voir...

Panne chez OVH, quelles conséquences pour les sites Ecommerce ?
Lire la suite

RT @VhLoic: Les 5 points clés pour démarrer en...

7 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

RT @bodinmaryline: Les 5 points clés pour...

5 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

11/2010, Fred 7 ans déjà. Pr le souvenir.

4 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE

Lire la suite

Les 5 points clés pour démarrer en SEO pour son site Ecommerce

3 Novembre 2017 , Rédigé par Stéphane ALLIGNE Publié dans #SEO, #Internet, #web

Les idées préconçues pullulent en matière de SEO que cela soit sur internet ou dans l'esprit de certains. Pas plus tard qu'hier une personne me dit, "moi pour améliorer mon SEO, j'entre le nom de mon site dans Google et puis je clique dessus".

J'en ai ri à m'en faire éclater la rate !

Alors ce post à pour but de rappeler un petit peu quelques bases du SEO que cela soit pour un site Ecommerce, un site vitrine ou autre au travers de différents points clés.

Les 5 points clés pour démarrer en SEO pour son site Ecommerce

1. Du contenu varié et de qualité

Mettre en ligne un site internet avec de simples images (ne pas oublier les balises "alt" le cas échéant) et du contenu peu optimisé nuira à la visibilité de votre site internet. Il convient d'avoir du contenu riche, de qualité et qui se renouvelle régulièrement. Ce contenu doit être unique (pas de duplicate content) et refléter la véritable vocation de votre site internet, ce qu'il propose, ce qu'il offre, ce qu'il apporte.

Le contenu doit toujours être formateur pour son lecteur et apporter une valeur ajoutée afin qu'il le plébiscite dans le présent et dans le futur autour de lui.

Certains (de part leurs remarques) sont restés bloqués dans les années 2000 ? Exit le contenu avec une redondance de mots clés et un contenu inintéressant, si la profession de rédacteur web c'est peu à peu développée, ce n'est pas pour rien. Ecrire pour le web, ce n'est pas comme rédiger un sms à un ami. Il y a des règles rédactionnelles à respecter. Toutefois, ce que l'on peut noter aujourd'hui c'est que le rédacteur web n'étant pas forcément le lecteur, il lui arrive de faire des non-sujets. Charge à vous, soit d'écrire vous-même votre contenu, soit de faire appel à un rédacteur qui connaît votre domaine d'activité.

Ce contenu intervient à plusieurs endroits importants d'un site internet :

- La home (header, footer, encart SEO)

- Les pages satellites (rubrique "aide", "qui sommes-nous ?"

et pour un site Ecommerce :

- Catégories (pluri-niveaux)

- Fiches produits

- Fiches techniques

....

Le contenu et sa présentation sont les bases essentielles pour construire un bon SEO.

2. Des annuaires de qualité

C'est bien beau d'avoir du contenu, mais il faut le faire savoir, alors certes, l'inscription dans les annuaires en masse n'a aucun intérêt, c'est même pénalisant au possible, mais inscrire son site internet dans certains annuaires de haute qualité permet d'avoir une première légitimité auprès de Google.

En 2015 j'avais établi une liste de quelques annuaires de qualité, à consulter en suivant ce lien.

Bien entendu les éléments que vous fournissez à ces annuaires lors de votre inscription doivent être uniques et bien écrits.

3. Des backlinks de qualité

Par définition un backlink est : "Un lien retour (aussi appelé lien entrant ou lien arrivant ; en anglais, inbound link, inlink ou backlink) est un hyperlien pointant vers un site ou une page Web."

Attention au choix du support et à sa pertinence quant au sujet que vous traitez sur votre site internet, privilégiez toujours la qualité à la quantité.

Par ailleurs il est important d'avoir un juste équilibre entre "nofollow" et "follow", en effet quoi de moins "naturel" en référencement que d'avoir une majorité de liens en "follow" alors même que sur le web les "follow" et "nofollow" se côtoient et sont parfaitement complémentaires ?

4. Des urls optimisées

Lorsque certains affirment que les urls réécrites ne servent plus à rien, c'est mal connaître Google qui prend en compte tout ce qu'il peut scroller. Sans aller jusqu'à la sur-optimisation il est tout de même plus agréable pour tous d'avoir une url du type :

www.monsite.fr/mon-produit-décrit-en-quelques-mots

Que :

www.monsite.fr/art815-9632++YhURfvXs.htm

Si c'est agréable pour l'internaute alors cela sera également pour Google.

5. Des balises métas correctement renseignées

Dernier point clé pour débuter son SEO c'est d'avoir des balises métas renseignées comme il se doit, avec un contenu unique bien entendu et en conformité avec les règles de Google.

Prenez le temps de renseigner chacune d'entre elle ce qui facilitera l'indexation de vos pages et leur classement dans les SERP de Google.

Ce post n'est pas là pour expliquer en long en large le SEO mais simplement pour donner quelques indications de base qui éviteront pour certains de partir dans la mauvaise direction et/ou de croire encore à des inepties en la matière.

J'ajouterai un point qui est important. Aujourd'hui en SEO, les requêtes les plus importantes sont traitées pour la plupart par des acteurs importants au niveau national. En ce qui concerne le local et/ou le régional ce n'est pas encore le cas et il est possible de se positionner sans trop de difficulté dans les SERP. Pour cela il suffit de commencer par appliquer les quelques règles de base évoquées précédemment.

 

Lire la suite
1 2 > >>